Les passions du Skipp

Mes passions: Histoire et civilisations, Tritons et amphibiens, Cétoines, parapsychologie et zététique, etc...
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Paradoxe de Fermi et silence radio sur la présence extra-terrestre

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Skipp
Admin
Admin
avatar


MessageSujet: Paradoxe de Fermi et silence radio sur la présence extra-terrestre   Ven 16 Déc 2011 - 13:03

Bonjour,

Selon la définition...

http://fr.wikipedia.org/wiki/Paradoxe_de_Fermi
Citation :
Le paradoxe de Fermi est le nom donné à une série de questions que s'est posée le physicien italien Enrico Fermi en 1950, alors qu'il débattait avec des amis de la possibilité d'une vie et d'une visite extraterrestre.

Le paradoxe de Fermi peut donc s'énoncer ainsi : « S’il y avait des civilisations extraterrestres, leurs représentants devraient être déjà chez nous. Où sont-ils donc ? » Selon Fermi, des civilisations plus avancées auraient dû apparaître parmi ces systèmes solaires plus âgés et laisser des traces visibles depuis la Terre, telles des ondes radio. Plusieurs hypothèses ont été formulées pour expliquer ce paradoxe. La question de Fermi est redécouverte par Carl Sagan en 1966, puis elle est explicitement formulée par l'ingénieur David Viewing en 1975. La même année, Michael Hart énumère quatre solutions possibles au paradoxe.

Pour certains auteurs, le paradoxe n'en est pas un ; pour d'autres, il s'agit d'un dilemme ou d'un problème de logique. Pour d'autres enfin, il repose sur un anthropomorphisme qui lui retire toute possibilité de résoudre la question de la vie extraterrestre. La littérature spécialisée, mais aussi la science-fiction, la philosophie et la pensée religieuse, connaissent depuis une profusion d'essais explorant les solutions possibles au paradoxe. Il a ainsi évolué ; des outils statistiques (comme l'équation de Drake par exemple) lui ont apporté davantage de rigueur scientifique. D'autres approches (comme la théorie de l'évolution, l'écologie ou la simulation informatique) l'ont enrichi.

La question posée par Fermi a toutefois été soulevée avant lui par Constantin Tsiolkovski. Développé ensuite par David Viewing et Michael Hart en 1975, le paradoxe de Fermi peut être résolu par divers scénarios. Ces solutions peuvent être classées en trois groupes : celles qui nient l'existence de la vie intelligente autre que celle de la Terre, celles posant que les extraterrestres existent mais que pour de nombreuses raisons la communication et le voyage interstellaires sont impossibles, et enfin celles, au contraire, postulant que les extraterrestres existent et nous rendent visite.

Le Projet SETI dont le but est la recherche de communications E.T par onde radio date des années 60... et n'a encore jamais put trouver de traces probantes.

Comment alors expliquer ce silence ?

Citation :
Plusieurs hypothèses de résolution du paradoxe de Fermi existent. Comme le rappelle Geoffrey Landis, les solutions vont de la plus pessimiste (paraphrasable par la réponse : « il n'existe pas de civilisations extraterrestres ») à la plus optimiste, dont celle formulée par Carl Sagan dès 1962 et selon laquelle les extraterrestres sont déjà dans le système solaire. Ces hypothèses favorables à la vie extraterrestre fournissent elles-mêmes quantité d'explications, qui vont de la disparition pour raison technologique (technological collapse) ou épuisement des ressources, au choix de ne pas coloniser l'espace ou au contraire de s'y répandre, et enfin de ne pas entrer en contact avec l'humanité. Le facteur principal demeure le temps : le paradoxe de Fermi a en effet plus de chances d'être résolu si l'espérance de vie d'une civilisation moyenne est longue[19]. Selon la formule de Freeman Dyson, « les distances interstellaires ne sont pas une barrière à des espèces qui disposent de millions d'années d'évolution ».

Selon Seth D. Baum, Jacob D. Haqq-Misra et Shawn D. Domagal-Goldman, on peut aussi classer les solutions possibles du paradoxe en préjugeant du comportement que les civilisations extraterrestres peuvent adopter envers l'humanité. Il y aurait donc trois comportements possibles : pacifique, neutre ou belliqueux. David Brin recense 24 solutions dans son article de 1985. En 1986, il affine son classement en s'appuyant sur chaque facteur de l'équation de Drake pour répertorier les solutions possibles alors que Milan M. Ćirković distingue trois réponses : les hypothèses catastrophistes, les hypothèses de la Terre rare, et les hypothèses solipsistes. Stephen Webb dresse la liste de 50 solutions possibles dans son ouvrage Where Is Everybody ? (2002), classées en trois catégories pratiques : « Ils sont là » (They Are Here), « Ils existent mais n'ont pas encore communiqué » (They Exist But Have Not Yet Communicated) et « Ils n'existent pas » (They Do Not Exist). Il note que la première catégorie est la plus débattue, et la plus populaire aussi.

_________________
@+
Skipp
Site: http://skipp.perso.sfr.fr
Forums: http://skipp.superforum.fr
Coucou Invité, passe une bonne journée


Dernière édition par Skipp le Lun 7 Mai 2012 - 22:46, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://skipp.perso.sfr.fr/
Skipp
Admin
Admin
avatar


MessageSujet: Re: Paradoxe de Fermi et silence radio sur la présence extra-terrestre   Mer 21 Déc 2011 - 17:49


_________________
@+
Skipp
Site: http://skipp.perso.sfr.fr
Forums: http://skipp.superforum.fr
Coucou Invité, passe une bonne journée
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://skipp.perso.sfr.fr/
Skipp
Admin
Admin
avatar


MessageSujet: Re: Paradoxe de Fermi et silence radio sur la présence extra-terrestre   Lun 7 Mai 2012 - 22:26

Personnellement, je pense que si SETI n'a encore put trouver de signaux probants... cela vient surtout de plusieurs facteurs qui rendent actuellement fort improbable les chances d'écouter dans les prochaines décennies un message E.T:
- L'Univers est immense, encore faut il donc pointer les antennes du SETI dans la bonne direction
- Si l'on reprend le temps qui s'est écoulé depuis le big bang, la période depuis laquelle notre civilisation est capable d'écouter les étoiles est extrêmement brève... elle n'est qu'un flash. La planète abritant la vie E.T la plus proche n'abritera peut être une civilisation telle que la nôtre peut être dans 1 million d'année ? Ou peut être, a-t-elle déjà abrité une civilisation comparable... qui s'est auto-détruite.
- Même si nous pointons les "oreilles" du SETI dans la bonne direction, je ne suis pas persuadé que nous sommes actuellement technologiquement capable de discerner les faibles émissions d'une émission radio émise par des populations sur une planète orbitant autour d'une étoile qui comme toute étoile émet elle même des ondes radios incomparablement plus puissantes. Les signaux radios E.T s'en trouveraient complètement noyés dans le brouhaha des émissions naturelles de l'étoile. De la même manière, il ne nous est encore techniquement pas possible de voir une planète comparable à la Terre du fait que l'éclat des étoiles autours desquels ses petites planètes orbites noient la lumière que ces planètes reflètent.



Quant à la question de « Ils sont là », « Ils existent mais n'ont pas encore communiqué » et « Ils n'existent pas » je pencherais pour les 2 premières hypothèses. La vie E.T doit exister ailleurs que sur notre planète... les expériences prouvent que les briques de la vie se forment assez simplement et facilement dans l'Univers selon des règles de chimies simples. A-t-on déjà été repéré ou non ? Là, nous nageons en pleine science fiction... Si nous avons déjà été repéré, je comprendrai que ceux ci n'aient pas encore éprouvés le besoin de se signaler vu que:
1) nous sommes encore une espèce trop barbare, trop primitive, pour être capable de nous faire la guerre entre nous... alors de là à accepter une espèce qui nous serait complétement étrangère... il y'a un fossé que nous ne sommes peut être pas encore capable de passer.
2) lorsque l'on voit les bouleversements qu'ont entraînés la découverte des amériques sur les amérindiens l'on peut se dire à juste titre que la rencontre de deux populations ayant des niveaux technologiques différents finis toujours par provoquer le recul de la population la moins avancées technologiquement parlant.

_________________
@+
Skipp
Site: http://skipp.perso.sfr.fr
Forums: http://skipp.superforum.fr
Coucou Invité, passe une bonne journée
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://skipp.perso.sfr.fr/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Paradoxe de Fermi et silence radio sur la présence extra-terrestre   

Revenir en haut Aller en bas
 
Paradoxe de Fermi et silence radio sur la présence extra-terrestre
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» extra-terrestre
» Without Warning: Terreur Extra-Terrestre
» Un cadavre d'extra terrestre
» Mon Voisin, un extra-terrestre ?
» E.T. L'Extra Terrestre

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les passions du Skipp :: Le monde du vivant :: La vie, son émergence, son évolution, ses crises, sur Terre et ailleurs...-
Sauter vers: