Les passions du Skipp

Mes passions: Histoire et civilisations, Tritons et amphibiens, Cétoines, parapsychologie et zététique, etc...
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 La steppe à mammouths était pauvre en graminées

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Skipp
Admin
Admin
avatar


MessageSujet: La steppe à mammouths était pauvre en graminées   Sam 10 Mai 2014 - 13:25



http://www.futura-sciences.com/magazines/nature/infos/actu/d/botanique-bref-steppe-mammouths-etait-pauvre-graminees-53591
Citation :
En bref : la steppe à mammouths était pauvre en graminées

Que mangeaient les mammouths ? En analysant de très nombreuses carottes de la période préglaciaire, des chercheurs français ont montré qu’à cette époque les sols étaient riches en plantes herbacées non graminoïdes et pauvres en graminées. Ces dernières auraient pris le dessus après la glaciation, entre 50.000 et 10.000 ans.

Le 10/05/2014 à 09:34 - Par CNRS

Selon une étude, les grands mammifères de la période préglaciaire, comme les mammouths, ne se nourrissaient pas de graminées mais de plantes herbacées non graminoïdes. C’est après leur disparition que les graminées sont apparues. Pourquoi ? Cela reste un mystère…

La steppe à mammouths, comme on a coutume d’appeler la steppe arctique où paissaient les grands mammifères, n’était pas une steppe riche en graminées (céréales, plantes fourragères, etc.). C’est le résultat plutôt inattendu d’une étude publiée récemment dans la revue Nature. « Pour le savoir, 240 carottages ont été effectués dans le sol toujours gelé des régions arctiques, appelé pergélisol », explique Pierre Taberlet, biologiste et chercheur au CNRS. « Le séquençage à très haut débit de l’ADN environnemental extrait de ces échantillons a permis de reconstituer la composition de la végétation arctique durant trois périodes : préglaciaire (entre 50.000 et 25.000 ans), glaciaire (entre 25.000 et 15.000 ans), et postglaciaire (de 15.000 ans à nos jours). »

« On note une grande diversité végétale avant la glaciation, avec un mélange de plantes herbacées de type pissenlit, myosotis ou trèfle, et de graminées, poursuit Pierre Taberlet. La période postglaciaire, qui correspond à la disparition des mammouths, se caractérise par une recrudescence des graminées. » Ces résultats ont été confirmés par l’analyse des contenus stomacaux de huit grands mammifères d’avant la dernière glaciation.

Pour les scientifiques, l’azote contenu dans les déjections de la grande faune pourrait avoir favorisé les herbacées non graminoïdes au détriment des graminées. « On se demande maintenant si c’est la disparition de la grande faune ou le changement des conditions climatiques qui a provoqué le basculement de la végétation arctique vers le "tout graminées". »

_________________
@+
Skipp
Site: http://skipp.perso.sfr.fr
Forums: http://skipp.superforum.fr
Coucou Invité, passe une bonne journée
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://skipp.perso.sfr.fr/
 
La steppe à mammouths était pauvre en graminées
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Et si Stitch était un obsédé? (CONTENU POUVANT CHOQUER LES ENFANTS)
» SAL "c'était en décembre" d'AMAP
» [DreamWorks] Shrek 4 : Il Était une Fin
» pauvre bete
» Cette grandeur qu'était Rome (The Grandeur that was Rome)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les passions du Skipp :: Le monde du vivant :: La vie, son émergence, son évolution, ses crises, sur Terre et ailleurs...-
Sauter vers: