Les passions du Skipp

Mes passions: Histoire et civilisations, Tritons et amphibiens, Cétoines, parapsychologie et zététique, etc...
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Les trois portes

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Skipp
Admin
Admin
avatar


MessageSujet: Les trois portes   Mer 30 Nov 2005 - 10:24

Citation :
Un Roi avait pour fils unique un jeune Prince courageux, habile et intelligent. Pour parfaire son apprentissage de la Vie, il l'envoya auprès d'un Vieux Sage. "Eclaire-moi sur le Sentier de la Vie", demanda le Prince. "Mes paroles s'évanouiront comme les traces de tes pas dans le sable, répondit le Sage. Cependant je veux bien te donner quelques indications. Sur ta route, tu trouveras 3 portes. Lis les préceptes indiqués sur chacune d'entre elles. Un besoin irrésistible te poussera à les suivre. Ne cherche pas à t'en détourner, car tu serais condamné à revivre sans cesse ce que tu aurais fui. Je ne puis t'en dire plus. Tu dois éprouver tout cela dans ton coeur et dans ta chair. Va, maintenant. Suis cette route, droit devant toi". Le Vieux Sage disparut et le Prince s'engagea sur le Chemin de la Vie. Il se trouva bientôt face à une grande porte sur laquelle on pouvait lire :
Change le monde

"C'était bien là mon intention, pensa le Prince, car si certaines choses me plaisent dans ce monde, d'autres ne me conviennent pas." Et il entama son premier combat. Son idéal, sa fougue et sa vigueur le poussèrent à se confronter au monde, à entreprendre, à conquérir, à modeler la réalité selon son désir. Il y trouva le plaisir et l'ivresse du conquérant, mais pas l'apaisement du coeur. Il réussit à changer certaines choses mais beaucoup d'autres lui résistèrent. Bien des années passèrent. Un jour il rencontra le Vieux Sage qui lui demande: "Qu'as-tu appris sur le chemin?" "J'ai appris, répondit le Prince, à discerner ce qui est en mon pouvoir et ce qui m'échappe, ce qui dépend de moi et ce qui n'en dépend pas". "C'est bien, dit le Vieil Homme. Utilise tes forces pour agir sur ce qui est en ton pouvoir. Oublie ce qui échappe à ton emprise." Et il disparut. Peu après, le Prince se trouva face à une seconde porte. On pouvait y lire :
Change les autres

"C'était bien là mon intention, pensa-t-il. Les autres sont source de plaisir, de joie et de satisfaction mais aussi de douleur, d'amertume et de frustration." Et il s'insurgea contre tout ce qui pouvait le déranger ou lui déplaire chez ses semblables. Il chercha à infléchir leur caractère et à extirper leurs défauts. Ce fut là son deuxième combat. Bien des années passèrent. Un jour, alors qu'il méditait sur l'utilité de ses tentatives de changer les autres, il croisa le Vieux Sage qui lui demanda: "Qu'as-tu appris sur le chemin?" "J'ai appris, répondit le Prince, que les autres ne sont pas la cause ou la source de mes joies et de mes peines, de mes satisfactions et de mes déboires. Ils n'en sont que le révélateur ou l'occasion. C'est en moi que prennent racine toutes ces choses." "Tu as raison, dit le Sage. Par ce qu'ils réveillent en toi, les autres te révèlent à toi-même. Sois reconnaissant envers ceux qui font vibrer en toi joie et plaisir. Mais sois-le aussi envers ceux qui font naître en toi souffrance ou frustration, car à travers eux la Vie t'enseigne ce qui te reste à apprendre et le chemin que tu dois encore parcourir." Et le Vieil Homme disparut. Peu après, le Prince arriva devant une porte où figuraient ces mots :
Change toi toi-même

"Si je suis moi-même la cause de mes problèmes, c'est bien ce qui me reste à faire," se dit-il. Et il entama son 3ème combat. Il chercha à infléchir son caractère, à combattre ses imperfections, à supprimer ses défauts, à changer tout ce qui ne lui plaisait pas en lui, tout ce qui ne correspondait pas à son idéal. Après bien des années de ce combat où il connut quelques succès mais aussi des échecs et des résistances, le Prince rencontra le Sage qui lui demanda : Qu'as-tu appris sur le chemin?" "J'ai appris, répondit le Prince, qu'il y a en nous des choses qu'on peut améliorer, d'autres qui nous résistent et qu'on n'arrive pas à briser." "C'est bien," dit le Sage. "Oui, poursuivit le Prince, mais je commence à être las de me battre contre tout, contre tous, contre moi-même. Cela ne finira-t-il jamais? Quand trouverai-je le repos? J'ai envie de cesser le combat, de renoncer, de tout abandonner, de lâcher prise." "C'est justement ton prochain apprentissage, dit le Vieux Sage. Mais avant d'aller plus loin, retourne-toi et contemple le chemin parcouru." Et il disparut. Regardant en arrière, le Prince vit dans le lointain la 3ème porte et s'aperçut qu'elle portait sur sa face arrière une inscription qui disait :
Accepte-toi toi-même

Le Prince s'étonna de ne point avoir vu cette inscription lorsqu'il avait franchi la porte la première fois, dans l'autre sens. "Quand on combat on devient aveugle, se dit-il." Il vit aussi, gisant sur le sol, éparpillé autour de lui, tout ce qu'il avait rejeté et combattu en lui: ses défauts, ses ombres, ses peurs, ses limites, tous ses vieux démons. Il apprit alors à les reconnaître, à les accepter, à les aimer. Il apprit à s'aimer lui-même sans plus se comparer, se juger, se blâmer. Il rencontra le Vieux Sage qui lui demanda : "Qu'as-tu appris sur le chemin ?" "J'ai appris, répondit le Prince, que détester ou refuser une partie de moi, c'est me condamner à ne jamais être en accord avec moi-même. J'ai appris à m'accepter moi-même, totalement, inconditionnellement." "C'est bien, dit le Vieil Homme, c'est la première Sagesse. Maintenant tu peux repasser la 3ème porte." A peine arrivé de l'autre côté, le Prince aperçut au loin la face arrière de la seconde porte et y lut :
Accepte les autres

Tout autour de lui il reconnut les personnes qu'il avait côtoyées dans sa vie; celles qu'il avait aimées comme celles qu'il avait détestées. Celles qu'il avait soutenues et celles qu'il avait combattues. Mais à sa grande surprise, il était maintenant incapable de voir leurs imperfections, leurs défauts, ce qui autrefois l'avait tellement gêné et contre quoi il s'était battu. Il rencontra à nouveau le Vieux Sage. "Qu'as-tu appris sur le chemin?" demanda ce dernier. "J'ai appris, répondit le Prince, qu'en étant en accord avec moi-même, je n'avais plus rien à reprocher aux autres, plus rien à craindre d'eux. J'ai appris à accepter et à aimer les autres totalement, inconditionnellement." "C'est bien," dit le Vieux Sage. C'est la seconde Sagesse. Tu peux franchir à nouveau la deuxième porte. Arrivé de l'autre côté, le Prince aperçut la face arrière de la première porte et y lut :
Accepte le monde

Curieux, se dit-il, que je n'aie pas vu cette inscription la première fois. Il regarda autour de lui et reconnut ce monde qu'il avait cherché à conquérir, à transformer, à changer. Il fut frappé par l'éclat et la beauté de toute chose. Par leur perfection. C'était pourtant le même monde qu'autrefois. Etait-ce le monde qui avait changé ou son regard ? Il croisa le Vieux Sage qui lui demanda. "Qu'as-tu appris sur le chemin ?" "J'ai appris, dit le Prince, que le monde est le miroir de mon âme. Que mon âme ne voit pas le monde, elle se voit dans le monde. Quand elle est enjouée, le monde lui semble gai. Quand elle est accablée, le monde lui semble triste. Le monde, lui, n'est ni triste ni gai. Il est là; il existe; c'est tout. Ce n'était pas le monde qui me troublait, mais l'idée que je m'en faisais. J'ai appris à accepter sans le juger, totalement, inconditionnellement." C'est la 3ème Sagesse, dit le Vieil Homme. Te voilà à présent en accord avec toi-même, avec les autres et avec le Monde." Un profond sentiment de paix, de sérénité, de plénitude envahit le Prince. Le Silence l'habita. "Tu es prêt, maintenant, à franchir le dernier Seuil, dit le Vieux Sage, celui du passage du silence de la plénitude à la Plénitude du Silence". Et le Vieil Homme disparut.

Source: Anonyme...

_________________
@+
Skipp
Site: http://skipp.perso.sfr.fr
Forums: http://skipp.superforum.fr
Coucou Invité, passe une bonne journée
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://skipp.perso.sfr.fr/
fourmi
Accro
Accro



MessageSujet: Re: Les trois portes   Mer 20 Juin 2007 - 9:24

Il ya bien des années, j'avais découvert ce conte sur un site où un marchand de méthodes dites psycholgiques diffusait des histoires de ce genre pour aider à se resituer....

Je l'avais bien apprécié car il m'avait permis de me situer définitivement alors que j'y étais "presque" , même si je me défiais du mercantilisme de ce marchand qui soutirait de l'argent à des personnes en détresse pour son seul profit.

Merci, en tous cas, de diffuser ce conte sans cet esprit merca,ntile. Il est en effet trsè édifiant et "structurant".

Cordialement

fourmi
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Skipp
Admin
Admin
avatar


MessageSujet: Re: Les trois portes   Mer 20 Juin 2007 - 13:07

Ce "marchand de méthodes dites psychologiques" n'a fait que reprendre un conte qui circulait déja depuis longtemps et dont l'origine semble s'être perdue...

_________________
@+
Skipp
Site: http://skipp.perso.sfr.fr
Forums: http://skipp.superforum.fr
Coucou Invité, passe une bonne journée
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://skipp.perso.sfr.fr/
fourmi
Accro
Accro



MessageSujet: Re: Les trois portes   Mer 20 Juin 2007 - 15:26

Oui, mais il a su, de manière honteuse , à mes yeux, exploiter la détresse de ses congénères, en récupérant des récits mythologiques, à son profit strictement personnel?

C'est ainsi que des trésors de sagesse sont dilapidés en ce monde mercantile.

Même Bouddah n'y a pas échappé :

http://fr.wikipedia.org/wiki/Gautama_Bouddha

et pas plus le "christ" :

http://origines1.chez.tiscali.fr/quiestjesus.doc

Cordialement

fourmi
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Skipp
Admin
Admin
avatar


MessageSujet: Re: Les trois portes   Mer 20 Juin 2007 - 18:49

fourmi a écrit:
C'est ainsi que des trésors de sagesse sont dilapidés en ce monde mercantile.
J'aurais tendance à dire qu'il y'a toujours eû des profiteurs et ce de tout temps. Voilà pourquoi il ne faut pas suivre les sectes et leurs gourous, les vérités prémâchées, etc... Il faut apprendre à penser par soi même et s'intéresser aux différentes traditions, visions, interprétations.

Comme le disait le Bouddha:
Citation :
Ne croyez pas sur la foi des traditions.
Ne croyez rien sur la seule autorité de vos aînés ou de vos instructeurs.
Mais ce que vous aurez vous-même expérimenté et reconnu pour vrai,
Qui sera conforme à votre bien et à celui des autres, cela acceptez-le.

Kalâma Sutta. Paroles attribuées au Bouddha Siddharta Gautama

_________________
@+
Skipp
Site: http://skipp.perso.sfr.fr
Forums: http://skipp.superforum.fr
Coucou Invité, passe une bonne journée
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://skipp.perso.sfr.fr/
fourmi
Accro
Accro



MessageSujet: Re: Les trois portes   Mer 20 Juin 2007 - 20:30

Une de mes préoccupations permanentes est celle que vous décrivez là.

Je dis que le meilleur des "maîtres" est celui qui apprend à ses disciples à se passer de "maîtres", à commencer par lui-même....

Mais, en disant cela, vous vous posez déjà comme maître ..... et certains sont incapables de comprendre ce que vous voulez dire, aveuglés qu'ils sont par leurs "conditionnements".

Cordialement

fourmi
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Skipp
Admin
Admin
avatar


MessageSujet: Re: Les trois portes   Mer 20 Juin 2007 - 20:44

fourmi a écrit:
Une de mes préoccupations permanentes est celle que vous décrivez là. Je dis que le meilleur des "maîtres" est celui qui apprend à ses disciples à se passer de "maîtres", à commencer par lui-même....
Ce n'est pourtant pas ce que l'on croit comprendre en lisant certains de vos messages... Rolling Eyes

fourmi a écrit:
Mais, en disant cela, vous vous posez déjà comme maître ..... et certains sont incapables de comprendre ce que vous voulez dire, aveuglés qu'ils sont par leurs "conditionnements".
Qui que nous soyons, nous sommes tous soumis au conditionnement, aux préjugés, et ce depuis notre enfance. L'Être respire de part sa relation avec l'autre. C'est lorsque l'on ne converse plus qu'avec soi même que celà commence à sentir le renfermé.

_________________
@+
Skipp
Site: http://skipp.perso.sfr.fr
Forums: http://skipp.superforum.fr
Coucou Invité, passe une bonne journée
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://skipp.perso.sfr.fr/
fourmi
Accro
Accro



MessageSujet: Re: Les trois portes   Mer 20 Juin 2007 - 20:53

AUCUNE CONNAISSANCE, AUCUNE REFLEXION, AUCUN CHOIX VALABLE
N'EST POSSIBLE TANT QUE L'HOMME
NE S'EST PAS DEPOUILLE DE TOUT
CE QUI LE CONDITIONNE, A TOUS LES NIVEAUX DU VECU.

Jacques LACARRIERE , Les Gnostiques, p 138.


http://www.origines.fr.st/

et cela même si ce site a "vieilli" et si certaines de ses "affirmations" sont à revoir.. et c'est l'auteur lui-même qui le dit !

Cordialement

fourmi
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Skipp
Admin
Admin
avatar


MessageSujet: Re: Les trois portes   Mer 20 Juin 2007 - 21:38

Vaste sujet que celui du conditionnement, de la connaissance (ou de ce que nous croyons connaître), de l'illusion, etc... Seul le nouveau né n'a encore reçu aucun conditionnement. Et généralement, lorsque nous pensons nous libérer de tout conditionnements ce n'est que pour en acquérir de nouveaux... Nos conditionnements nous permettent une certaine interprétation du monde sans eux point de contact avec le monde. C'est ce que l'on observe chez les nouveaux nés qui n'acquiérent la pleine potentialité de leurs 5 sens qu'avec l'expérience.

_________________
@+
Skipp
Site: http://skipp.perso.sfr.fr
Forums: http://skipp.superforum.fr
Coucou Invité, passe une bonne journée
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://skipp.perso.sfr.fr/
fourmi
Accro
Accro



MessageSujet: Re: Les trois portes   Mer 20 Juin 2007 - 23:52

"Seul le nouveau né n'a encore reçu aucun conditionnement"

cette affirmation est la vôtre et elle me paraît bien "intempestive" en raison de ce que je sias par ailleurs et qui est confirmé par la science !

L'humain doit aussi se dépouiller de ce genre de conditionnements, dès lors qu'il en a accepté la réalité....

Mais le peut-il toujours ?

Car ces conditonnements "intra-utérins", indéniables aujourd'hui, sont ceux générés par la mère... et c'est elle qui tient (détient ?) le cordon VITAL, tout comme Ariane (ARachnée) par rapport à Thésée !

Cordialement

fourmi
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
fifi83
Accro
Accro
avatar


MessageSujet: Re: Les trois portes   Ven 22 Juin 2007 - 22:33

le problême c'est que quand un récipient est plein on ne peut le remplir a moins de le vider .
quand on s'abreuve du savoir des hommes et qu'on prends les femmes pour des cruches la soif ne peut disparaitre . ola
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
fourmi
Accro
Accro



MessageSujet: Re: Les trois portes   Ven 22 Juin 2007 - 23:12

Citation :
" le problême c'est que quand un récipient est plein on ne peut le remplir a moins de le vider .



Quand une femme est enceinte, il me paraît indéniable que l'enfant qu'elle porte, tout au long de la gestation, va développer ce que la génétique lui apporte et que ce développement va se trouver en contact avec la mère "porteuse"....

Ai-je suggéré à un quelconque moment qu'il faille ôter l'enfant, en développement dans ce milieu , de ce milieu qui est son milieu "naturel" ?

Certains y songent, tels le professeur Atlan, avec son utérus artificiel, pas moi !

Le parcours "naturel" d'un être en constitution passe par des stades.... la conception, la gestation, la naissance, l'enfance, l'adolescence, etc... et à chacune de ses étapes, des phénomènes de MATURATION existe, permettant de tirer parti du stade antérieure en ayant anticipé sur le stade postérieur....

Ce sont ces passages et ces stades qui, en fonction de leur qualité, déterminent la qualité de la vie de l'humain.


Citation :
quand on s'abreuve du savoir des hommes et qu'on prends les femmes pour des cruches la soif ne peut disparaitre .

J'avoue ne pas comprendre ce que vous dites là.... et donc n'en dirais rien.

Cordialement

fourmi
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
fifi83
Accro
Accro
avatar


MessageSujet: Re: Les trois portes   Sam 23 Juin 2007 - 14:23

>" le problême c'est que quand un récipient est plein on ne peut le remplir a moins de le vider .

>>> relatif a l'intéllect de l'homme , de son schéma de pensée et d'analyse au fil du temps . il est très difficille de désapprendre pour réapprendre .

>quand on s'abreuve du savoir des hommes et qu'on prends les femmes pour des cruches la soif ne peut disparaitre .

>>> le rapport homme -femme doit surement être une des clés les plus importantes sur le chemin du savoir .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
fourmi
Accro
Accro



MessageSujet: Re: Les trois portes   Sam 23 Juin 2007 - 15:28

Citation :
relatif a l'intéllect de l'homme , de son schéma de pensée et d'analyse au fil du temps . il est très difficille de désapprendre pour réapprendre .


Votre formulation est pertinente.

Permettez-moi de l'illustrer par deux exemples.

- je suis né en 1949, 4 ans après la fin de la guerre, mais , dans les archives de mes parents, j'ai retrouvé des tickets de "rationnement à mon nom, ce qui veut dire que , 4 ans près la fin de la guerre, rien n'était encore évident.

- j'ai été élevé avec le peur d'une 3ème guerre mondiale fomentée par les allemands qui étaient déjà cause de la 1ère guerre mondiale que mes parents n'avaient pas connue, mais dont on leur avait fait d'horribles récits, dans la peur des restrictions, des invasions, des destructions, des massacres... et ce qui se découvrait au fil des temps semblait bien confirmer tout cela... on parlait même de bombe atomique.
Comment faire confiance aux gouvernants qui disaient que tout allait cesser alors qu'ils disaient déjà cela pendant l'entre deux guerres....

- au fil du temps, grâce à d'autres éducateurs qui m'ont montré des choses fifférentes, qui m'ont permis d'autres analyses, j'ai pu désapprendre tout cela et réapprendre.....

Autre exemple, datant de la même "époque" mais concernant la génération actuelle :

- En 1945, les américains sont venus libérer la France... mais les bataillons libérateurs n'ont pas omis d'amener avec eux une boisson rafraichissante inconnue, le Coca-Cola, qui, chez eux, grâce à une formidable campagne publicitaire menée en 1931 et qui avait habillé le Père Noël de rouge et blanc, était devenu "boisson nationale".

- les Français ont poté pour cette boisson et pour les Mac Do et autres fast foods qui l'ont suivie....

- aujoud'hui, devant l'obésité des jeunes (ou moins jeunes) qui est fléau mondial en raison du diabète ou des problèmes cardiaques consécutifs à cette obésité, il convient de désapprendre... pour réapprendre, au fil du temps .


Citation :
le rapport homme -femme doit surement être une des clés les plus importantes sur le chemin du savoir .

Ceci est exact.... et, d'ailleurs, avez-vous remarqué que dans l'histoire des "Trois Portes", il n'y a pas de femmes ?

Avez-vous remarqué le nombre de récits où il est question de "sages" et où les femmes sont ou absentes, ou confinées dans des rôles "subalternes" ?

Cordialement

fourmi
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
fifi83
Accro
Accro
avatar


MessageSujet: Re: Les trois portes   Dim 24 Juin 2007 - 23:41

la femme a souvent été dans l'ombre de l'homme mais bien présente , l'inversion des roles dans le monde moderne se multiplie c'est peu têtre une bonne chose pour l'équilibre futur .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
fourmi
Accro
Accro



MessageSujet: Re: Les trois portes   Lun 25 Juin 2007 - 3:13

Citation :
la femme a souvent été dans l'ombre de l'homme mais bien présente , l'inversion des roles dans le monde moderne se multiplie c'est peu têtre une bonne chose pour l'équilibre futur .

La femme, sans l'homme ne peut avoir, à ce jour d'enfant.

L'homme , à ce jour, sans la femme, ne peut avoir d'enfant.

Et l'enfant perpétue l'espèce humaine !!!!!!!!!!

Cela me suffit , même si cela n'a pas suffi à d'autres pour comprendre que l'homme et la femme sont une UNITE dans leur DIVERSITE.

Cordialement

fourmi
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Skipp
Admin
Admin
avatar


MessageSujet: Re: Les trois portes   Lun 25 Juin 2007 - 22:20

fourmi a écrit:
La femme, sans l'homme ne peut avoir, à ce jour d'enfant.
Il ne lui suffit que de quelques gouttes de sperme.

fourmi a écrit:
cela n'a pas suffi à d'autres pour comprendre que l'homme et la femme sont une UNITE dans leur DIVERSITE.
Là je suis d'accord.

_________________
@+
Skipp
Site: http://skipp.perso.sfr.fr
Forums: http://skipp.superforum.fr
Coucou Invité, passe une bonne journée
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://skipp.perso.sfr.fr/
fourmi
Accro
Accro



MessageSujet: Re: Les trois portes   Lun 25 Juin 2007 - 22:34

Citation :




Citation :
fourmi a écrit:

La femme, sans l'homme ne peut avoir, à ce jour d'enfant.

Il ne lui suffit que de quelques gouttes de sperme.

Non, il suffit d'UN spermatozoïde, et d'UN SEUL, que SEUL l'homme peut concevoir, tout comme la femme est la SEULE à concevoir l'OVULE.

Cordialement

fourmi
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Skipp
Admin
Admin
avatar


MessageSujet: Re: Les trois portes   Lun 25 Juin 2007 - 22:42

fourmi a écrit:
Non, il suffit d'UN spermatozoïde, et d'UN SEUL, que SEUL l'homme peut concevoir, tout comme la femme est la SEULE à concevoir l'OVULE.
Avec un seul spermatozoïde il faut alors pratiquer non plus une insémination mais une injection intracytoplasmique ce qui nécessite des moyens bien plus importants que celui d'une simple injection par seringue de sperme... Rolling Eyes

Quoiqu'il en soit, nous sommes d'accord sur un point: La Femme est l'Avenir de l'Homme.

_________________
@+
Skipp
Site: http://skipp.perso.sfr.fr
Forums: http://skipp.superforum.fr
Coucou Invité, passe une bonne journée
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://skipp.perso.sfr.fr/
fourmi
Accro
Accro



MessageSujet: Re: Les trois portes   Lun 25 Juin 2007 - 22:51

Citation :
Avec un seul spermatozoïde il faut alors pratiquer non plus une insémination mais une injection intracytoplasmique ce qui nécessite des moyens bien plus importants que celui d'une simple injection par seringue de sperme...

Je n'ai jamais dit cela !

UN SEUL spermatozoïde, naturellement, pénètre dans l'ovule, et cela quel que soit le volume de sperme concerné.



Citation :
Quoiqu'il en soit, nous sommes d'accord sur un point: La Femme est l'Avenir de l'Homme.

Je n'ai jamais dit cela !

Je dis que l'homme et la femme sont l'avenir de l'humanité à travers leur progéniture !

Cordialement

fourmi
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Skipp
Admin
Admin
avatar


MessageSujet: Re: Les trois portes   Lun 25 Juin 2007 - 23:29

fourmi a écrit:
UN SEUL spermatozoïde, naturellement, pénètre dans l'ovule, et cela quel que soit le volume de sperme concerné.
ça je n'en serait pas si sûr... le sperme contient certaines protéïne qui permettent à l'ovule d'ouvrir ses "portes" à un spermatozoïde. Rolling Eyes

Et sinon pourquoi avoir répondu à:
Citation :
Il ne lui suffit que de quelques gouttes de sperme.
Par:
Citation :
Non, il suffit d'UN spermatozoïde, et d'UN SEUL, que SEUL l'homme peut concevoir, tout comme la femme est la SEULE à concevoir l'OVULE.
Vous vous contredisez... Rolling Eyes

_________________
@+
Skipp
Site: http://skipp.perso.sfr.fr
Forums: http://skipp.superforum.fr
Coucou Invité, passe une bonne journée
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://skipp.perso.sfr.fr/
fourmi
Accro
Accro



MessageSujet: Re: Les trois portes   Lun 25 Juin 2007 - 23:57

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Les trois portes   

Revenir en haut Aller en bas
 
Les trois portes
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» La fenêtre aveugle+Les trois portes de la sagesse+"on a toujours le choix" de Stéphanie Houle
» [Figurine] Les trois blobs de la sagesse
» Trois garçons pour quatre filles...
» [Snyder, Maria V.] Les Portes du Secret - Tome 1: Le poison écarlate
» [Roberts, Nora] L'île des trois soeurs - Tome 1: Nell

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les passions du Skipp :: L'Homme, son environnement et son monde intérieur :: Sagesses, Psychologie, Spiritualité, Bien-être-
Sauter vers: