Les passions du Skipp

Mes passions: Histoire et civilisations, Tritons et amphibiens, Cétoines, parapsychologie et zététique, etc...
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Les Vampires...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Skipp
Admin
Admin
avatar


MessageSujet: Les Vampires...   Ven 25 Mai 2007 - 12:23

Bonjour, Razz

La légende la plus connue concernant les chauve-souris est probablement celle des vampires... Voilà donc un petit article sur le sujet... pale


Les vampires
De tout temps l’Homme fut fasciné par la mort. Et il croyait en une vie après cette mort. Il pensait aussi que dans certains cas les âmes ne vont pas dans l’au-delà mais reste sur terre hanté les vivants. C’est contre cela que l’Homme inventa des rituels pour éloigner ces esprits. En Roumanie, comme dans bon nombre d’autres pays, il arrivait que l’on exhume un mort pour lui planter un pieu dans le cœur est ainsi empêcher une âme d’errer. Dans la Grèce antique, les ombres du royaume d'Hadès sont friandes du sang des victimes (cf. Homère, Odyssée, X, 520-540, « Circé »). En Crète, selon Pausanias, on enfonçait dans la tête de certains morts un clou. On rencontre Lamia, une goule nécrophage, reine des succubes dévorant les fœtus et effrayant les enfants la nuit (Horace, Art poétique, 340). De Lamia viennent les lamies, plus nécrophages que vampires : lascives, ondoyantes, serpentines, avides de stupre et de mort, aux pieds de cheval et aux yeux de dragon. Elle attiraient les hommes pour les dévorer et peuvent s'apparenter aux succubes. Elles prenaient le surnom plus connu de stryges à cause de leurs cris perçants. On note aussi les striges, démons femelles ailées munies de serres, et les omosceles, démons aux pieds d'ânes qui s'attaquaient aux voyageurs égarés.

Lamia, la goule nécrophage:

Vlad III l’empaleur
Le prince Vlad III Ţepeş (« l'Empaleur »), dit Drăculea (en roumain « fils du Diable ») fut surnommé ainsi par les chroniqueurs d'après l'appartenance de sa famille à l’Ordre du Dragon (né en décembre 1431 à Schässburg/Sigisoara - mort en 1476 à Bucarest). Ţepeş (« l'Empaleur » en roumain), qui signifie celui qui mène (Te) au pal (peş), du nom de sa méthode favorite d'exécution. Les chroniqueurs turcs eux-mêmes l'ont appelé Kaziglu Bey, ce qui signifie « Le Prince Empaleur ». Il est en effet connu comme étant un souverain cruel qui empale ses ennemis. Il aurait empalé dit-on des centaines de milliers d'hommes, et en particulier, les négociants allemands de Transylvanie, membres de la vieille noblesse, les paysans qui se dressaient contre lui, ainsi que les prisonniers turco-ottomans. En étant plus cruel encore que ses ennemis, il permit ainsi d'insinuer le doute parmi les Turco-ottomans quant à leur supériorité guerrière. Cette popularité s'est vraiment propagée avec la diffusion du personnage deDracula, inventé par Bram Stoker pour son roman en 1897. Ce roman ne se base pourtant pas directement sur le règne cruel de Vlad Ţepeş. C'est une fiction censée se dérouler en Transylvanie et au Royaume-Uni au XIXe siècle. Néanmoins, en raison de son règne sanglant, Vlad Ţepeş Dracula a été immortalisé par Stoker sous la forme d'un vampire buvant le sang de ses victimes. L'image de la Transylvanie, par le biais de Vlad Ţepeş, est maintenant associée pour longtemps au comte vampire Dracula, dont le nom est celui du Diable. Sa vie, on l'a connue grâce aux sources écrites qui relatent les faits et gestes de Vlad III, prince de Valachie au milieu du XVe siècle : Vlad Ţepeş était un monstre, un modèle de cruauté. Il était aussi une brute qui aimait répandre le sang, le feu, la mort partout (on prétendait même qu'il buvait le sang de ses victimes, qu'il « sauçait » son pain avec !), qui tuait tous ceux qui se mettaient en travers de sa route, en leur réservant des morts atroces, dont celle du pal : on enfonce un pieu, si possible par l'anus pour les hommes ou par le vagin chez les femmes, et on le fait ressortir par la bouche, puis on laisse le pal sur lequel la victime pourrit pendant des jours à la vue de tous. Ses victimes se comptèrent en milliers, en dizaines ou en centaines de milliers selon certaines sources.


La comtesse Erzsébet Báthory
Elle est l'exemple historique le plus connu concernant les vampires. Cette aristocrate hongroise (une ancêtre à Sarko ?) du XVIe / XVIIe siècle, aurait tué entre 100 et 600 jeunes filles afin de se baigner dans leur sang. Elle considérait en effet que se baigner dans le sang de jeunes filles pouvait permettre de rester éternellement jeune. Bien qu'elle ne présente aucun signe caractéristique des vampires (elle ne boit pas le sang), la comtesse Báthory reste pour beaucoup l'incarnation du coté aristocratique du vampire, à l'inverse des autres témoignages qui, plus tard, porteront sur des paysans.


Bela lugosi
De son vrai nom Béla Ferenc Dezsõ Blasko, (20 octobre 1882, Lugoj, Transylvanie, Autriche-Hongrie - 16 août 1956, Los Angeles, Californie, États-Unis).
Bela Lugosi quitta la Hongrie en 1919, puis se rendit en Amérique deux ans plus tard. C'est là-bas (après quelques années difficiles à cause de son manque de connaissances de l'anglais) qu'il jouera des centaines de fois Dracula dans la pièce de théâtre tirée du roman de Bram Stoker. Son accent hongrois contribua grandement à son jeu d'acteur. Célèbre acteur de films fantastiques américains, c'est le rôle de Dracula chez Universal Pictures qui le fit connaître. Malheureusement pour lui, il refuse de jouer la créature du film Frankenstein, la même année. Après cela, Bela Lugosi fut cantonné aux films d'horreur, dont la qualité baisse lentement à partir de 1950. Il mourut en plein tournage de Plan 9 from Outer Space. Certaines rumeurs disent qu'il se prenait réellement pour un vampire à force de jouer cette créature, mais aucune biographie complète ne confirme le fait. De même, s'il a été enterré avec l'une de ses capes, ce n'était pas à sa propre demande mais sur celle de sa femme et de son fils.

Nosferatu, 1922, le premier film sur le sujet:


Les chauve-souris vampires, Desmodontinae
Les chauves-souris de la sous-famille Desmodontinae sont appelées communément vampires car elle se nourissent de sang (hématophages). Il existe seulement trois espèces de chauves-souris vampires : le vampire commun (Desmodus rotundus), le vampire à pattes velues (Diphylla ecaudata) et le vampire à ailes blanches (Diaemus youngi). Ces trois espèces sont originaires du continent américain, principalement Mexique, Chili, Brésil et Argentine. Contrairement à la croyance populaire, ces chauves-souris s'attaquent assez rarement à l'homme dont elle ne semblent pas apprécier le sang. Elles se nourisssent aussi de petits insectes comme les moustiques. Contrairement à une idée reçue, ces chauves-souris portent le nom de vampires en référence au monstre buveur de sang de la littérature et non le contraire.

La croyance en un vampire qui se transforme en chauve-souris est relativement récente. Elle commença à la découverte des espèces sud-américaines de chiroptères buveurs de sang... Mais c'est surtout l'écrivain Bram Stoker qui dans son "Dracula" (1897) démocratisa la légende du vampire pouvant se transformer en chauve-souris. Le personnage de Dracula a été influencé par le personnage historique Vlad Ţepeş. Jack l'éventreur qui sévissaient alors en Angleterre a également put avoir une certaine influence.


Quelques articles:
Sur les vampires (le monstre): http://fr.wikipedia.org/wiki/Vampire#Chronologie
Sur les vampires (les chauve-souris): http://fr.wikipedia.org/wiki/Desmodontinae
Sur les mythes et légendes urbaines concernant des chauve-souris: http://jeanluc.drevillon.club.fr/chauves_souris.html

_________________
@+
Skipp
Site: http://skipp.perso.sfr.fr
Forums: http://skipp.superforum.fr
Coucou Invité, passe une bonne journée
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://skipp.perso.sfr.fr/
 
Les Vampires...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les passions du Skipp :: La Grande Histoire et la petite :: Histoire, Préhistoire, Civilisations, Mythologies et Étymologies-
Sauter vers: