Les passions du Skipp

Mes passions: Histoire et civilisations, Tritons et amphibiens, Cétoines, parapsychologie et zététique, etc...
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Le papyrus du scribe égyptien Ipuwer

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Skipp
Admin
Admin
avatar


MessageSujet: Le papyrus du scribe égyptien Ipuwer   Mer 10 Oct 2007 - 23:21

Bonjour, Razz

Voilà un petit article qui devrait vous intéresser à plus d'un titre...

http://www.cirac.org/infos-fr/ipuwer.htm
Citation :

Le papyrus du scribe égyptien Ipuwer
décrit avec une précision biblique
la catastrophe de l'Exode


Ce papyrus, très endommagé, est actuellement conservé au Musée de Leiden en Hollande sous la référence 344. Découvert près de Memphis, en Egypte, au début du 19ème siècle, il a été traduit en 1909 par un grand égyptologue anglais, Sir Alan Henderson Gardiner, spécialiste de l'écriture hiératique. Le texte de ce papyrus représenté ci-dessous est écrit en cursive égyptienne antique, appelée aussi hiératique, une écriture dérivée des hiéroglyphes sculptés dans les monuments de l'Egypte antique.



Ce papyrus décrit de violents cataclysmes en Egypte, la famine, la sécheresse, la fuite des esclaves emportant les richesses des égyptiens, et la mort ravageant tout le pays. Ecrit par le scribe Ipuwer au cours de la 12ème dynastie égyptienne et recopié pendant la 19ème, ce papyrus est le récit d'un témoin oculaire d'une terrible catastrophe qui s'est abattue sur le royaume d'Egypte.

Ce récit ressemble étrangement à celui de la Torah des hébreux (Livre de l'Exode) décrivant les effets des 10 plaies d'Egypte. Le papyrus Ipuwer et le Livre de l'Exode peuvent se comparer à des articles de deux journalistes antiques, l'un égyptien et l'autre hébreu, assistant horrifiés et impuissants à la même catastrophe inexplicable.


Un véritable reportage d'une catastrophe antique

L'égyptien Ipuwer fit sur son papyrus un véritable reportage de la catastrophe : « Le fleuve (Le Nil) est de sang, ...toute l'eau du fleuve se changera en sang, ...la peste s'est abattue sur le pays entier. Le sang est partout ».

La présence d'un pigment de couleur rouge dans le Nil provoqua la mort des poissons, suivie de leur décomposition ce qui entraîna la puanteur constatée par le rédacteur du Livre de l'Exode : « et le fleuve devint infect, ... et tous les Egyptiens creusèrent le sol aux abords du Nil pour trouver de l'eau potable, car ils ne pouvaient boire celle du fleuve ».

Et le scribe Ipuwer enchaîne : « Les hommes ont peur de goûter l'eau. Les humains ont soif d'eau. C'est notre eau! C'est notre bonheur! Que pouvons nous faire? Tout est en ruine ». La peau des hommes et des animaux fut irritée par la poussière qui provoquait des pustules, la maladie, et la mort du bétail, « une peste terrible ». Les bêtes sauvages, effrayées par les présages du ciel, s'approchaient des villages et des cités.


Que s'est-il passé?

Velikovsky déclare dans son livre Mondes en collision : « J'entends établir qu'au milieu du deuxième millénaire avant notre ère, la Terre subit l'un des plus grands cataclysmes de son histoire. Un corps céleste, tout récemment entré dans le système solaire - une nouvelle comète - s'approcha très près de la Terre. On peut reconstituer le récit de ce cataclysme d'après les témoignages fournis par un grand nombre de documents ».

L'un des premiers signes visibles de cette rencontre fut la couleur rouge que prit la surface de la Terre, sous l'influence d'une fine poussière de pigments couleur rouille. Dans les mers, les lacs et les rivières, ce pigment donna à l'eau la couleur du sang. Sous l'effet de ces particules, ou de quelque autre pigment soluble, le monde devint rouge. Le Manuscrit Quiché des Mayas nous rapporte que dans l'hémisphère occidental, aux temps d'un grand cataclysme où la Terre trembla et où le mouvement du Soleil s'interrompit, l'eau des rivières fut transformée en sang.

Le site du CIRAC comporte nombre de faits "historiques" étranges... dont bon nombre sont mis en doute par les spécialistes... Mais l'info mérite quand même d'être divulguée... Les hyksos fuyant l'Égypte auraient ils rapportés l'histoire d'Ipuwer aux hébreux qui réinterprétée aurait donné l'histoire des 10 plaies d'Égypte ? scratch

_________________
@+
Skipp
Site: http://skipp.perso.sfr.fr
Forums: http://skipp.superforum.fr
Coucou Invité, passe une bonne journée
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://skipp.perso.sfr.fr/
soucolline
Vétéran
Vétéran
avatar


MessageSujet: Re: Le papyrus du scribe égyptien Ipuwer   Jeu 11 Oct 2007 - 6:19

Sur Astrosurf:

Dans l'inscription de Karnark on trouve, pour la cinquième année du règne de Merenptah (1232-1222 avant J.-C.) : "La Libye est devenue un désert infertile, les Libyens viennent en Egypte pour chercher la nourriture de leur corps" (Hölscher, 1937). ( les dates sont en"datation haute", cela serait plutot vers -1210 en datation basse...)

Ramsès III rapporte, dans les textes de Médinet Habou : "La Libye est devenue un désert, une redoutable torche lança les flammes du ciel pour détruire leurs armes et pour ravager leur pays... Leurs os brûlent et grillent dans leurs membres".

Il est dit également dans les textes de Médinet Habou que le Nil aurait été asséché. On y lit entre autres : "Le Nil était asséché et le pays était livré à la sécheresse" (tableau 105).

Dans les textes de Séti II (vers 1215-1210 avant J.-C.), on trouve : "Sekhmet était une étoile qui tournait en lançant des flammes, une gerbe de feu tempétueuse" (Breasted, Ancient Records of Egypt, 1906-07).

Dans une inscription de Ougarit (Ras Shamra) datée de l'époque qui précéda de peu la destruction de la ville au cours du derniers tiers du XIIIe siècle avant J.-C., on trouve "L'étoile Anat est tombée du ciel, elle a massacré la population du pays syrien et elle a inverti le crépuscule ainsi que la position des étoiles" (Bellamy, 1938).

http://www.astrosurf.com/macombes/fig1-1me.htm
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Skipp
Admin
Admin
avatar


MessageSujet: Re: Le papyrus du scribe égyptien Ipuwer   Lun 15 Oct 2007 - 22:34

Quelque chose semble donc s'être produite à cette époque... Quelque chose qui semble bien correspondre à la chute d'un météore... scratch

_________________
@+
Skipp
Site: http://skipp.perso.sfr.fr
Forums: http://skipp.superforum.fr
Coucou Invité, passe une bonne journée
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://skipp.perso.sfr.fr/
soucolline
Vétéran
Vétéran
avatar


MessageSujet: Re: Le papyrus du scribe égyptien Ipuwer   Sam 23 Fév 2008 - 11:42

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le papyrus du scribe égyptien Ipuwer   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le papyrus du scribe égyptien Ipuwer
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les passions du Skipp :: La Grande Histoire et la petite :: Histoire, Préhistoire, Civilisations, Mythologies et Étymologies-
Sauter vers: