Les passions du Skipp

Mes passions: Histoire et civilisations, Tritons et amphibiens, Cétoines, parapsychologie et zététique, etc...
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Tibet massacre à huis clos

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Skipp
Admin
Admin
avatar


MessageSujet: Tibet massacre à huis clos   Mar 18 Mar 2008 - 12:22

Bonjour, Neutral



Le Comité Olympique a choisi la Chine pour les prochains J.O... Choix plus que douteux lorsque l'on sait que ce pays est le champion du monde de la peine de mort, qu'il entretient une main d'oeuvre gratuite d'1 millions de prisonniers, lorsque l'on voit comment le gouvernement chinois réprime dans le sang la moindre manifestation... Le Comité Olympique n'a pas changé en 80 ans, lorsqu'il choisi l'Allemagne nazie d'Hitler pour les J.O de 1936. En tout cas, il n'y a pas de doute... les chinois remporteront bien des médailles dans leur discipline préférée: la matraque et le lancer de balles... evil2


1936-2008... des J.O. organisés par le Comité Olympique Internazional


Le Tibet est opprimé depuis 1950, date à laquelle la Chine décide d'envahir le Tibet... depuis les tibétains n'ont cessés d'être soumis aux violences du régime de Pékin... villages incendiés, familles décimées, femmes enceintes éventrées, bébés donnés en pature aux chiens, obliger les enfants à tuer leurs parents, tabassage de moines et emprisonnement, destruction des lieux de cultes agés de plusieurs siècles. Bref, le gouvernement chinois s'y connais en tortures et épurations ethniques.

Au Tibet, encore aujourd'hui, c'est un peuple que l'on assassine... Le gouvernement chinois, implante des populations chinoises au Tibet. Les tibétains deviennent ainsi minoritaires dans leur propre pays...

http://www.liberation.fr/actualite/monde/316223.FR.php?rss=true&xtor=RSS-450
Citation :
Tibet massacre à huis clos

Malgré les promesses liées aux Jeux, il est quasi impossible pour la presse de travailler en Chine. Le black-out sur la crise à Lhassa le rappelle crûment.

PASCALE NIVELLE
QUOTIDIEN : mardi 18 mars 2008

La petite route mène à Hongya, village tibétain perdu dans la montagne du Qinghai. Une voiture de police est garée devant un pont, à quelques kilomètres. Interdiction d’aller plus loin : «On n’est pas autorisés à dire pourquoi», rapporte le fonctionnaire en civil. Il ne s’est pourtant rien passé à Hongya ces derniers jours. Il ne s’y est même rien passé depuis soixante-douze ans, lorsque naquit ici Tenzing Gyatso, XIVe dalaï-lama et futur prix Nobel de la paix 1989. Cela suffit à faire du village de Hongya une destination «dangereuse». Les policiers sont chargés d’assurer «la sécurité des visiteurs étrangers». Ils sont aimables, et intraitables.

A Pékin, le ministère de l’information est submergé de protestations. «Impossible de travailler», se plaignent les journalistes occidentaux. Ceux qui passent par les voies officielles pour se rendre à Lhassa s’entendent répondre, comme une équipe de France 2, que «le fax ne marche pas». Ceux qui prennent la route pour les provinces autorisées n’arrivent pas à destination. Dans toute la zone tibétaine, ils se font refouler. Toujours pour des «raisons de sécurité», malgré les déclarations du gouvernement central sur «le retour à l’ordre et à la paix sociale dans le pays».

Dans la province du Gansu (nord-ouest), où ont eu lieu des émeutes jeudi et vendredi, des check-points sont érigés tous les dix kilomètres. La police arrête les voitures, contrôle les passeports et organise des charters en minibus jusqu’à la capitale Langzhou, à cinq heures de route. Les hôtels ont reçu l’ordre de ne pas accueillir les étrangers. Les directeurs eux-mêmes dénoncent et raccompagnent les indésirables.

En janvier 2007, Pékin a pourtant annoncé à coup de pleines pages un règlement «pour faciliter les reportages et promouvoir l’esprit olympique». Plus besoin de demander une autorisation officielle, seul compte l’accord de la personne interviewée. Les journalistes, régulièrement arrêtés en province, ont pu constater en un an que cela n’avait pas dérangé les habitudes des gouvernements locaux. Il est toujours presque impossible d’enquêter sur les sujets sensibles, révoltes paysannes, morts dans les mines de charbon ou catastrophes écologiques. A la première crise grave, les promesses sont parties en fumée au niveau national. «C’était un test, ils ont échoué, dit Melinda Liu, présidente du Club des correspondants étrangers de Pékin. Nous sommes coincés entre la théorie et la réalité.» «La nouvelle règle permet de travailler quand on n’en a pas besoin, mais rien ne change», note ironiquement un correspondant français à Pékin, familier de la Chine depuis une vingtaine d’années, «ce règlement est parfait pour interviewer les pandas. Mais il ne marche pas pour les Tibétains».

Hier, l’accès à Internet était encore plus restreint qu’à l’accoutumée. Même le site officiel du gouvernement de la province autonome du Tibet, voix de Pékin, était inaccessible. Le seul mot Tibet est «dangereux».




Autres articles:
A propos des tortures faites aux tibétains par les chinois:
http://lkakpa.skyrock.com/
La protestation s’amplifie au Tibet
http://www.liberation.fr/actualite/monde/315760.FR.php
Avant ses JO, Pékin joue des muscles
http://www.liberation.fr/actualite/monde/308603.FR.php

Quelques sites intéressant:
http://freetibet.fr/
http://www.tibet.fr/
http://www.tibet-info.net/


_________________
@+
Skipp
Site: http://skipp.perso.sfr.fr
Forums: http://skipp.superforum.fr
Coucou Invité, passe une bonne journée


Dernière édition par Skipp le Mar 18 Mar 2008 - 13:16, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://skipp.perso.sfr.fr/
Skipp
Admin
Admin
avatar


MessageSujet: Re: Tibet massacre à huis clos   Mar 18 Mar 2008 - 12:38


_________________
@+
Skipp
Site: http://skipp.perso.sfr.fr
Forums: http://skipp.superforum.fr
Coucou Invité, passe une bonne journée
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://skipp.perso.sfr.fr/
Skipp
Admin
Admin
avatar


MessageSujet: Re: Tibet massacre à huis clos   Mar 18 Mar 2008 - 16:35

http://www.lemonde.fr/web/depeches/0,14-0,39-34745217@7-60,0.html
Citation :
Tibet: Rome contre l'usage de la force, pour une mission de l'UE à Pékin
18.03.08 | 14h15

Le gouvernement italien s'est prononcé mardi contre le recours à la force de la Chine contre les manifestants au Tibet et a prôné l'envoi d'une mission de l'Union européenne à Pékin, lors d'une rencontre avec l'ambassadeur de Chine au ministère des Affaires étrangères.

Le gouvernement "a demandé à la partie chinoise de fournir le plus rapidement possible des éclaircissements satisfaisants sur la situation au Tibet", indique un communiqué publié à l'issue de la rencontre entre le sous-secrétaire d'Etat aux Affaires étrangères Gianni Vernetti et l'ambassadeur de Chine à Rome Sun Yuxi.

Le responsable italien "a demandé en outre que les autorités chinoises évitent l'usage de la force contre les manifestants, exprimant le souhait que les manifestants eux-mêmes s'abstiennent de tout acte de violence".

L'Italie est aussi favorable à l'envoi d'"une mission de la troïka de l'Union européenne pour discuter avec les autorités de Pékin de la situation et des perspectives de dialogue politique au Tibet", selon le communiqué.

La troïka de l'UE est formé de représentants de trois pays membres, celui qui exerce la présidence tournante de l'Union, son prédécesseur et son successeur, actuellement la Slovénie, le Portugal et la France.

M. Vernetti a souligné "l'importance que l'Italie attribue à la liberté d'expression et de manifestation pacifique et a invité les autorités chinoises à répondre aux manifestations dans le plein respect des droits de l'Homme", ajoute le communiqué.

L'Italie souhaite "un dialogue constructif" entre les manifestants tibétains et les autorités chinoises "pour parvenir à une solution durable et acceptable pour tous, en mesure de respecter la culture, la religion et l'identité du peuple tibétain".

Intervenant à la radio publique italienne RAI, le chef de la diplomatie italienne, Massimo D'Alema, a estimé mardi qu'une éventuelle démission du dalaï lama, chef spirituel en exil des Tibétains, dont il a salué le rôle "modérateur", présenterait le risque "de perdre complètement le contrôle de la situation au Tibet".

Le dalaï lama a assuré mardi qu'il n'avait pas de prise sur les violences qui ont secoué le Tibet et a menacé de quitter sa charge de chef du bouddhisme tibétain si la situation se dégradait à Lhassa, où régnait un calme tendu.

Saluons le courage du gouvernement italien qui est l'un des rares à vouloir empécher que les choses ne dégénèrent sur le toit du monde...

_________________
@+
Skipp
Site: http://skipp.perso.sfr.fr
Forums: http://skipp.superforum.fr
Coucou Invité, passe une bonne journée
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://skipp.perso.sfr.fr/
Skipp
Admin
Admin
avatar


MessageSujet: Re: Tibet massacre à huis clos   Mar 18 Mar 2008 - 23:48

Tibet : des milliers de manifestants dans le monde interpellent les institutions internationales
LEMONDE.FR | 18.03.08

http://www.lemonde.fr/web/portfolio/0,12-0@2-3216,31-1024808,0.html?xtor=RSS-3208

_________________
@+
Skipp
Site: http://skipp.perso.sfr.fr
Forums: http://skipp.superforum.fr
Coucou Invité, passe une bonne journée
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://skipp.perso.sfr.fr/
Skipp
Admin
Admin
avatar


MessageSujet: Re: Tibet massacre à huis clos   Mer 19 Mar 2008 - 10:00

Quels cons ces dirigeants chinois... après avoir minimiser les faits sur les "incidents" qui se produisent au Tibet voilà que maintenant ils nous racontent que leurs soldats luttent "à la vie à la mort" contre les "rebelles" tibétains... A la vie... ça doit être pour les chinois et à la mort pour les tibétains probablement... Les chinois luttent à balles réelles contre des tibétains armés de bâtons... Les dirigeants chinois nous prennent ils pour des chinois en pensant que l'on va gober leurs propagandes à deux €uros ? Laughing

http://www.lepoint.fr/actualites-monde/la-chine-dit-lutter-a-la-vie-a-la-mort-au-tibet/924/0/230483
Citation :
La Chine dit lutter "à la vie à la mort" au Tibet

Les autorités chinoises au Tibet ont prévenu mercredi qu'elles mèneraient une lutte "à la vie à la mort" contre les partisans du dalaï-lama alors qu'elles poursuivent leurs efforts pour éteindre les foyers de la contestation dans l'ouest du pays.

"Nous sommes au coeur d'un combat féroce mêlant le sang et les flammes, une lutte à la vie à la mort contre la clique du dalaï-lama", a dit le secrétaire du Parti communiste au Tibet, Zhang Qingli, lors d'une téléconférence avec les dirigeants de la région autonome.

"Les dirigeants du pays tout entier doivent comprendre la difficulté, la complexité et les implications à long terme de cette lutte", a-t-il dit dans des propos relayés par le site China Tibet News.

Le pouvoir central tient à mater rapidement les violences et à rétablir la stabilité avant l'ouverture des Jeux olympiques de Pékin, le 8 août, censés symboliser la prospérité et l'unité de la Chine.

Selon les médias chinois, 105 personnes se sont livrées à la police pour avoir pris part aux manifestations de la semaine dernière à Lhassa, la capitale du Tibet, manifestations qui ont dégénéré et dont le pouvoir chinois accuse le dalaï-lama d'être directement responsable.


HRW RÉCLAME DES OBSERVATEURS INDÉPENDANTS

Officiellement, les violences de la semaine dernière ont fait 13 morts dans la capitale tibétaine. A Dharamsala, dans le nord de l'Inde, où le dalaï-lama s'est exilé en 1959, ses proches avancent un bilan de 99 morts, dont 19 dans la seule journée de mardi.

Mais il est impossible de vérifier ces affirmations contradictoires: le Tibet est fermé aux journalistes étrangers sans accréditation spécifique. Le Club des correspondants étrangers en Chine a dit avoir été informé d'une trentaine d'incidents au cours desquels des journalistes se sont heurtés à des obstacles alors qu'ils tentaient de se rendre dans les provinces occidentales du pays.

L'organisation de défense des droits de l'homme Human Rights Watch, basée à New York, a réclamé des autorités chinoises qu'elles ouvrent le Tibet à des observateurs internationaux. Elle demande aussi la publication des noms des personnes placées en détention.

"Compte tenu des pratiques de torture des activistes politiques par les forces de sécurité chinoises, anciennes et décrites de façon détaillée, il y a tout lieu de redouter pour la sécurité des personnes récemment placées en détention", a dit Brad Adams, directeur pour l'Asie de Human Rights Watch.

"Ce n'est qu'en autorisant l'accès à des observateurs indépendants que la Chine pourra rassurer le monde sur le fait que ces détenus ne sont ni torturés, ni mal traités", a-t-il poursuivi dans un communiqué.


"L'ÉPICENTRE DES MENSONGES"

Alors que des informations font état d'un retour à la normale à Lhassa, des groupes pro-Tibet établis à l'étranger indiquent pour leur part que des incidents se poursuivent dans des villes et villages majoritairement tibétains de l'ouest de la Chine.

Selon le collectif Free Tibet Campaign, qui dit s'appuyer sur des sources indépendantes, une manifestation pacifique s'est déroulée à Gannan, une ville de la province de Gansu.

Le Centre tibétain pour les droits de l'homme et la démocratie, installé à Dharamsala, a signalé de son côté des troubles dans une région tibétaine de la province du Sichuan. Les forces de l'ordre, ajoute-t-il, auraient ouvert le feu sur les manifestants.

Un journaliste de Reuters dans le Sichuan a rapporté qu'un camp militaire avait été installé sur une route menant à Lithang, une ville où les Tibétains sont majoritaires. Selon un habitant de cette ville, le monastère local serait encerclé par les militaires et plusieurs Tibétains auraient été arrêtés.

Le dalaï-lama, directement mis en cause par le Premier ministre chinois Wen Jiabao, a appelé à la fin des violences et s'est dit prêt mardi à démissionner de la tête du gouvernement tibétain en exil si cela pouvait contribuer à mettre un terme aux effusions de sang.

Mais l'agence officielle de presse Chine nouvelle, reprenant la dialectique du pouvoir chinois, présente mercredi Dharamsala comme "l'épicentre des mensonges". "La clique du dalaï-lama, écrit-elle, a maintenu par différents canaux des contacts en temps réel avec les émeutiers de Lhassa, a dicté ses instructions à ses partisans extrémistes et synchronisé leurs actions."

Version française Henri-Pierre André

_________________
@+
Skipp
Site: http://skipp.perso.sfr.fr
Forums: http://skipp.superforum.fr
Coucou Invité, passe une bonne journée
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://skipp.perso.sfr.fr/
Skipp
Admin
Admin
avatar


MessageSujet: Re: Tibet massacre à huis clos   Ven 21 Mar 2008 - 13:15



http://www.01net.com/editorial/374580/quand-les-internautes-chinois-echappent-a-la-censure-sur-le-tibet/
Citation :
Quand les internautes chinois échappent à la censure sur le Tibet
Malgré la censure, la liberté d'expression se fraye un chemin sur la Toile chinoise. La preuve à l'occasion des troubles au Tibet.

Nicolas Sridi (à Pékin), 01net., le 19/03/2008

YouTube inaccessible, des blogs fermés, des forums autocensurés, des médias étrangers filtrés... La censure chinoise s'exerce à plein pendant les émeutes au Tibet. Même Tudou.com, le YouTube chinois, a été mystérieusement mis hors service. Il s'est arrêté pendant 24 heures le 14 mars dernier, au plus fort des violences, officiellement pour déménager son data center de Shanghai...
De même, les blogs hébergés par des serveurs étrangers comme blogspot.com ne peuvent être consultés et les forums chinois les plus fréquentés ne laissent passer que les messages conformes à la ligne du parti par peur d'être fermés définitivement. La presse étrangère anglophone n'est pas mieux lotie même si la censure chinoise a gagné en sophistication dernièrement : au lieu de bloquer l'accès à l'ensemble d'un site, seuls les photos et les articles gênants ou la page d'actualité internationale sont inaccessibles depuis l'Empire du Milieu. C'est toujours le cas du LA Times ainsi que de la page actualité de yahoo.com et la saisie de « Tibet » sur Google News conduit invariablement à une page de déconnexion du serveur.

Un « cyber Zola » chinois
Cette censure des médias étrangers en Chine n'intéresse pas vraiment la majorité des internautes du pays pour qui l'Occident mène une « propagande » anti-chinoise. Les réseaux sociaux véhiculent beaucoup de messages à caractère nationaliste voire raciste. « Les Tibétains ont besoin d'une société d'esclaves pour survivre, c'était comme ça dans le passé, c'est comme ça maintenant et ça le restera à l'avenir. »
Dans ce chaos d'informations, certains internautes tentent d'apporter une vision plus objective et d'ouvrir le débat. C'est le cas de Zola, qui se décrit comme un cyberjournaliste-citoyen sur son blog www.zuola.com. Il y répertorie toutes les informations et photos des médias officiels chinois, traduit des passages de la BBC, met des liens vers des médias étrangers accessibles et a posté un premier message qui l'aurait certainement envoyé en prison il y a encore quelques années : « Les Tibétains connaissent les mêmes sentiments que les Chinois du nord durant l'occupation japonaise. Ils doivent étudier une autre langue que la leur, respecter d'autres coutumes que les leurs, cela s'appelle l'asservissement ! »

Pour ces propos provocateurs, Zola récolte de la part des internautes des qualificatifs peu flatteurs comme « traître » ou « parasite », mais le débat est lancé. Des Tibétains donnent leur point de vue et un Chinois, troublé, se demande si son gouvernement a vraiment traité correctement cette minorité ethnique. Impensable ailleurs que sur Internet, ce genre de débat prouve qu'une voie alternative s'ouvre petit à petit pour l'accès à l'information en Chine malgré les efforts d'une censure omniprésente.

_________________
@+
Skipp
Site: http://skipp.perso.sfr.fr
Forums: http://skipp.superforum.fr
Coucou Invité, passe une bonne journée


Dernière édition par Skipp le Ven 21 Mar 2008 - 13:18, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://skipp.perso.sfr.fr/
Skipp
Admin
Admin
avatar


MessageSujet: Re: Tibet massacre à huis clos   Ven 21 Mar 2008 - 13:17

http://www.radinrue.com/spip.php?article3982
Citation :
Tibet : Oubliez-le au nom des JO !
jeudi 20 mars 2008, par radinrue.com

OUI, le sang des moines tibétains coule toujours, oui la colère des opprimés par le régime des communistes de Chine qui préservent leur pouvoir augmente, oui nos politiques reculent au nom des contrats, de l’argent, oui les sportifs sont otages, oui tous devront prendre position devant les propos de la Chine qui affirme :"Nous menons une lutte à la mort et à la vie avec la clique du Dalaï Lama. C’est un loup en bure de moine, le diable à visage humain", voici le discours officiel de la Chine qui va nous accueillir dans quelques mois pour la grande honte des Jeux Olympiques, bravo au CIO (Comité Olympique International ) !

Les chinois avouent désormais, et c’est exceptionnel, que les manifestations de colère des tibétains (ils n’ont pas formulé la chose ainsi ) ont débordé au delà de Lhassa.

Pendant ce temps, malgré la volonté du Dalaï Lama, d’aller même jusqu’à Pékin pour rencontrer les dirigeants Chinois, les communistes au pouvoir ne veulent rien savoir.

Le Tibet est fermé. Oui il l’est toujours. La presse, il faut le dire, n’a pas droit d’entrer au Tibet, nous savons par ailleurs, que le Tibet est quadrillé par l’armée chinoise, elle reste discrète, mobile et en nombre. Les soldats et les policiers passent ainsi de village en village, procèdent aux contrôles d’identité, empêchent les déplacements des individus, les journalistes d’entrer, les barrages se multiplient, et les emprisonnements aussi.


Ce qui est terrible au Tibet, c’est qu’il est sous la botte de la Chine. Ah, oui messieurs les européens, il est bien aisé de critiquer, juger et punir ces méchants serbes, il est si évident que le Kosovo mérite l’indépendance. D’ailleurs l’OTAN si prompt à régir la planète est sans doute en train de refaire le plein de kérozène dans les avions qui ont bombardé Belgrade ou Bagdad. Mais où est l’Amérique ? Où est la France pays des Droits de l’Homme ? Où sont les polonais pays de la Solidarité anti-communiste ? Où est l’Union européenne ? Que le discours enflammé de ceux qui ont libéré le Kosovo, se lève, mais peut-être à l’exemple du grand Bernard Kouchner si impliqué on a tendance à souffler :" il y a avec la Chine des contrats". Les tibétains savent bien qu’ils pèsent peu, et que l’hypocrisie de tous ceux qui vont aller encore et toujours signer des contrats en Chine, ou bien battre des records à Pékin ne donnera en rien la liberté à ce peuple. D’ailleurs il n’en demande pas tant. Tout ce qu’il veut c’est un peu d’autonomie, un respect de sa culture et de sa religion.

Que ceux qui reprochent aux moines tibétains d’instrumentaliser les Jeux Olympiques se le disent bien, ils ont bien fait, c’est le choix de leur survie, après les jeux, leur sort importera autant le monde qu’il l’a fait jusque là !

Quelle honte que ce CIO, Comité International Olympique qui se félicite aujourd’hui de voir que les pays ne vont pas boycotter cette insulte à la vérité qui se prépare sous forme d’amusements olympiques nommés en l’occurence JO de Pékin 2008. Il y a sept ans, ce même organisme, avec ses amis chinois ( comme d’ailleurs les appelle monsieur Kouchner ), imposait au monde, Pékin, capitale de la dernière dictature communiste au monde, car même Cuba croule, comme vitrine des Jeux Olympiques.

Ne savaient-ils pas, ces messieurs du CIO, ce qui se passait alors au Tibet et ailleurs en Chine ? Abjecte excuse, et véritable gifle à la démocratie, le CIO expliquant alors son geste par un désir d’apporter à la Chine la possibilité de se démocratiser. Lamentable position que celle du numéro 1 du CIO Jacques Rogge qui refuse de prendre position dans ce débat et n’hésite pas à soutenir le régime de Pékin dans l’organisation des JO de cet été. La commission européenne n’a pas plus à lui envier, au niveau du courage. Pour elle, le "boycott des JO ne règlerait pas le problème du non-respect des Droits de l’Homme au Tibet". … Certes, on n’est pas au Tchad !

Observée par le monde entier, la Chine précise qu’elle recommande aux touristes d’éviter les provinces du Gansu et du Sichuan, théâtres de violences entre des Tibétains et les forces de l’ordre. "Mais je peux vous assurer que notre gouvernement est pleinement capable de maintenir la stabilité sociale et d’assurer la sécurité des touristes", a-t-il ajouté, et on a envie de le rassurer, "là-dessus on vous fait confiance (sic)."

Dans le comté d’Aba, dans le Sichuan, une Tibétaine jointe par téléphone, et citée par l’AP a dit sous le couvert de l’anonymat avoir entendu parler de nombreuses arrestations de manifestants. "Il y a beaucoup, beaucoup de soldats dehors. J’ai peur de sortir", a-t-elle ajouté. La police contrôlait les papiers et on l’entendait crier aux manifestants de se rendre.

La répression bat son plein au Tibet, la censure est à son paroxysme, les Droits de l’homme sont dans la cave de la cave, mais la Chine peut se réjouir, personne ne bougera, les JO auront lieu, et ses amis, ceux qui signent les contrats, seront tous là. La presse donnera ses unes aux scores des champions venus à Pékin redorer l’image de la République Populaire. La Chine d’ailleurs, membre du Conseil de Sécurité de l’ONU, n’a que faire de tous ceux qui la montrent du doigt, elle le dit : le combat et à la vie et à la mort, d’ailleurs, les britanniques se font tirer les oreilles par ces nouveaux maîtres du monde, qui au travers du ministre des Affaires Étrangères ont fait savoir leur "grave préoccupation" d’avoir appris que le Premier Ministre de la Reine va rencontrer en mai prochain le Dalaï Lama. Il est vraiment méchant ce Gordon Brown qui ose recevoir, comme le dit Pékin : "un exilé engagé dans des activités séparatistes sous le couvert de la religion".

_________________
@+
Skipp
Site: http://skipp.perso.sfr.fr
Forums: http://skipp.superforum.fr
Coucou Invité, passe une bonne journée
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://skipp.perso.sfr.fr/
Skipp
Admin
Admin
avatar


MessageSujet: Re: Tibet massacre à huis clos   Ven 21 Mar 2008 - 15:00

http://www.latribune.fr/info/Paris-appelle-Pekin-a--rouvrir-sans-delai-le-Tibet-a-la-presence-etrangere--077-~-AP-CHINE-TIBET-FRANCE-$Db=News/News.nsf-$Channel=Monde
Citation :
The Associated Press - 21/03/08 à 14:12
Paris appelle Pékin à "rouvrir sans délai le Tibet à la présence étrangère"
La France a appelé vendredi les autorités chinoises à "rouvrir sans délai le Tibet à la présence étrangère", et en particulier "aux journalistes", après les émeutes des derniers jours à Lhassa.

"La préoccupation que nous avons est de savoir ce qui se passe au Tibet et de disposer de tous les éléments d'information sur les événements récents", a indiqué le ministère des Affaires étrangères au cours d'un point presse électronique, rappelant qu'il s'agit là de "l'esprit de la proposition du Dalaï Lama".

"C'est pourquoi nous demandons à la Chine de réouvrir sans délai le Tibet à la présence étrangère et en particulier de permettre aux journalistes d'y travailler de nouveau", a ajouté le Quai d'Orsay, sans réclamer dans l'immédiat l'ouverture d'une enquête internationale et indépendante.

"Nous aurons l'occasion d'en débattre avec nos partenaires européens", ajoute simplement le ministère. AP

_________________
@+
Skipp
Site: http://skipp.perso.sfr.fr
Forums: http://skipp.superforum.fr
Coucou Invité, passe une bonne journée
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://skipp.perso.sfr.fr/
asa02
Accro
Accro



MessageSujet: Re: Tibet massacre à huis clos   Mar 25 Mar 2008 - 10:11

as tu vu ce qui s'est passé hier lors de l'enflammement de la flamme olympique ?


des membres de reporters sans frontières sont venus troubler la cérémonie et même si le ministre chinois n'a rien laissé paraitre, même si le caméraman a essayé de cadrer plus large pour qu'on ne voit pas l'étendard et les cris du journaliste, au moins on en a parlé ds les journaux, aux infos .....


Robert Ménard a été arrêté ainsi que 2 autres membres mais ils sont ressortis libres ce matin du poste de police grec.



Robert Ménard a dit que de actions continueraient et qu'il souhaitait le boycott de la cérémonie d'ouverture par les chefs d'états du monde.


Nicolas Sarkozy a dit que la Chine devait régler le prob du Tibet ??!! :1conf: j'espère que Bernard Kouchner ou Rama Yade vont bouger un peu


en tt cas, plus on parle du Tibet, mieux c'est mais j'espère que la repression déjà sanglante ne le sera pas plus aprés les JO quand les journalistes auront quitté la Chine
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Skipp
Admin
Admin
avatar


MessageSujet: Re: Tibet massacre à huis clos   Mar 25 Mar 2008 - 10:45

asa02 a écrit:
as tu vu ce qui s'est passé hier lors de l'enflammement de la flamme olympique ?

des membres de reporters sans frontières sont venus troubler la cérémonie et même si le ministre chinois n'a rien laissé paraitre, même si le caméraman a essayé de cadrer plus large pour qu'on ne voit pas l'étendard et les cris du journaliste, au moins on en a parlé ds les journaux, aux infos .....

Robert Ménard a été arrêté ainsi que 2 autres membres mais ils sont ressortis libres ce matin du poste de police grec.

Robert Ménard a dit que de actions continueraient et qu'il souhaitait le boycott de la cérémonie d'ouverture par les chefs d'états du monde.
Je ne l'ai pas vu... mais j'en ai entendu parler !!! Very Happy

asa02 a écrit:
Nicolas Sarkozy a dit que la Chine devait régler le prob du Tibet ??!! :1conf: j'espère que Bernard Kouchner ou Rama Yade vont bouger un peu
Je ne pense pas que ceux ci vont bouger.... Kouchner m'a déçu dans les dernières interviews lorsqu'on l'entend dire qu'il ne faut rien faire... :1conf:

asa02 a écrit:
en tt cas, plus on parle du Tibet, mieux c'est mais j'espère que la repression déjà sanglante ne le sera pas plus aprés les JO quand les journalistes auront quitté la Chine
Malheureusement je pense que celà sera le cas... Lorsque les J.O ont eu lieu à Berlin en 1937 celà n'a pas empéché les atrocités qui se sont produites par la suite...

Le C.I.O m'écoeur... ces abrutis n'ont aucune mémoire... les J.O de Berlin de 1937 ont ils permis d'apporter plus de démocratisation à l'Allemagne du dictateur nazi ? Non... et ça les membres du C.I.O auraient dû y songer... mais malheureusement, cette organisation n'a plus rien de sportive... corrompue comme elle est, elle ne représente plus l'esprit des 1er J.O grecs mais représente plutôt le sport pourri par l'argent... Neutral

_________________
@+
Skipp
Site: http://skipp.perso.sfr.fr
Forums: http://skipp.superforum.fr
Coucou Invité, passe une bonne journée
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://skipp.perso.sfr.fr/
asa02
Accro
Accro



MessageSujet: Re: Tibet massacre à huis clos   Sam 29 Mar 2008 - 11:05

je te conseille d'acheter l'équipe aujourd'hui

non pas pour les résultats sportifs mais pour le magazine.


"douze athlètes français s'engagent pour le respect des droits de l'homme en Chine"

ils feront tout pour se qualifier pour Pékin sans fermer les yeux sur la situation en Chine.


Yohann Diniz (marche) dit : "on ne peut pas aller aux jeux et fermer les yeux. ............... boycotter la cérémonie d'ouverture ? défiler en noir ou sans drapeau ? faire qque chose pendant mon 50 bornes ? "


Julien Absalon (vvtiste) serait "favorable à une action lors de la cérémonie d'ouverture ou de cloture"



Romain Mesnil (perche) propose de porter un ruban vert pendant la durée des jeux.






comme eux, je pense que si tous les athlètes participant font front commun face aux autorités chinoises, cela aura du poids et au moins prouvera au gouvernement de ce pays, que personne n'est dupe et que meme si les athlètes participent ils savent trés bien ce qui se passe.




ca bouge aussi au niveau des gouvernements européens puisque plusieurs fois s'élèvent pour manifester contre la Chine
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Skipp
Admin
Admin
avatar


MessageSujet: Re: Tibet massacre à huis clos   Sam 29 Mar 2008 - 11:57

asa02 a écrit:
"douze athlètes français s'engagent pour le respect des droits de l'homme en Chine"
J'en ai entendu parler sur la TNT... J'ai même vu une émission où il y'avait entre autre: Laurent Fabius, un président d'une asso de sportif de haut niveau, l'ambassadeur de Chine en France et d'autres personnes... Comment il s'est fait casser l'ambassadeur de Chine... mort de rire... Il n'arrêtait pas de claquer des stupidités en comparant les émeutes du Tibet avec les émeutes de nos banlieues françaises. Sauf que nous, nous n'avons pas tabassé, torturé et abatus les émeutiers de nos quartiers... Rolling Eyes

asa02 a écrit:
ca bouge aussi au niveau des gouvernements européens puisque plusieurs fois s'élèvent pour manifester contre la Chine
Espérons que ça aboutira... mais avec les anglais j'en doute... Rolling Eyes

_________________
@+
Skipp
Site: http://skipp.perso.sfr.fr
Forums: http://skipp.superforum.fr
Coucou Invité, passe une bonne journée
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://skipp.perso.sfr.fr/
asa02
Accro
Accro



MessageSujet: Re: Tibet massacre à huis clos   Sam 29 Mar 2008 - 13:05

oui j'ai vu des extraits de l'émission, comparer la France et la Chine affraid



quant aux anglais, je ne dirais qu'un mot : pffffffffffffffffffffffffffffffffff

il faut toujours qu'ils se distinguent des autres Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Skipp
Admin
Admin
avatar


MessageSujet: Re: Tibet massacre à huis clos   Dim 30 Mar 2008 - 17:37

Je viens d'avoir l'info qu'il existe une pétition officielle mondiale... Il y'a déja eu plus d'1,3 millions de signataires... apportez votre soutient au Tibet et au peuple chinois... car les deux souffrent du joug du gouvernement corrompu de Pékin...


Citation :
Bonjour,


Voilà une pétition mondiale officielle lancée par une ONG américaine. Il s'agit d'un groupe de défense des droits de l'homme globaux, émanation de Res Publica (une Ong américaine) et de Moveon.org (un site qui, entre autres, finance les campagnes électorales des Démocrates aux Etats-Unis). Cette pétition mondiale est en train de prendre du poids car déja plus de d' 1,3 millions de personne l'ont signées...
Le texte de la pétition est très consensuel:

Au Président Hu Jintao:
En tant que citoyens du monde entier, nous vous demandons de montrer de la mesure et du respect pour les droits de l'Homme dans votre réponse aux protestations au Tibet, et de prendre en considération les préoccupations de tous les tibétains en ouvrant un dialogue pertinent avec le Dalai Lama. Seul le dialogue et la réforme apporteront une stabilité durable. Le futur le plus lumineux de la Chine et ses relations les plus positives avec le monde sont liés à un développement harmonieux, au dialogue et au respect.


Après presque 50 ans de règne chinois, les tibétains lancent un appel mondial pour le changement. Le régime chinois est en ce moment même en train de faire un choix crucial entre une répression encore plus dure et le dialogue. Le Président Hu Jintao a besoin d'entendre que le "Made in China" et les Jeux Olympiques de Pékin n'auront le soutien des peuples du monde que s'il choisit le dialogue. Mais il faudra une avalanche de pouvoir populaire mondial pour obtenir son attention.

Cliquez ci-dessous pour signer la pétition. En seulement une semaine, la campagne est déjà à mi-parcours de son but d'1 million de signatures!

http://www.avaaz.org/fr/tibet_end_the_violence/98.php/?CLICK_TF_TRACK

Merci beaucoup pour votre aide! Faites suivre cet email à vos amis!

_________________
@+
Skipp
Site: http://skipp.perso.sfr.fr
Forums: http://skipp.superforum.fr
Coucou Invité, passe une bonne journée
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://skipp.perso.sfr.fr/
asa02
Accro
Accro



MessageSujet: Re: Tibet massacre à huis clos   Lun 31 Mar 2008 - 20:18

je suis drolement fière de mon coin de campagne axonaise Very Happy


je viens de voir que la fermière de quierzy (où j'achète du manicamp fromage délicieux) soutient le Tibet et il y a eu l'organisation d'un loto à Chauny


et en plus ca passe au 20h de PPDA cheers



bon ceci dit, vu le reportage que a été fait sur la télé chinoise et le journaliste qui demande de couper pour ne pas répondre quand notre journaliste lui demande ce qui se passera si un athlète porte un tee shirt "Tibet free"


et j'ai adoré la cérémonie sur la place Tien An Men trés riante et surtout le peuple a vraiment participé Evil or Very Mad Evil or Very Mad


j'ai l'impression que les journalistes occidentaux vont avoir des soucis pour relater les faits army
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Skipp
Admin
Admin
avatar


MessageSujet: Re: Tibet massacre à huis clos   Lun 31 Mar 2008 - 21:29

asa02 a écrit:
je viens de voir que la fermière de quierzy (où j'achète du manicamp fromage délicieux) soutient le Tibet et il y a eu l'organisation d'un loto à Chauny et en plus ca passe au 20h de PPDA cheers
Je connais le manicamp... ma collègue monique qui habite Camelin m'en a déja apportée... Razz

asa02 a écrit:
bon ceci dit, vu le reportage que a été fait sur la télé chinoise et le journaliste qui demande de couper pour ne pas répondre quand notre journaliste lui demande ce qui se passera si un athlète porte un tee shirt "Tibet free"

et j'ai adoré la cérémonie sur la place Tien An Men trés riante et surtout le peuple a vraiment participé Evil or Very Mad Evil or Very Mad

j'ai l'impression que les journalistes occidentaux vont avoir des soucis pour relater les faits army
Ils ont voulu faire les J.O dans un pays soumis à la dictature... Ils l'ont voulu, ils l'auront... moi pour ma part, je boycotterais de chez moi ces J.O de la honte. Je ne regarderais avec plaisir que les "incidents" provoqués par les pro-tibétains !!! Razz

_________________
@+
Skipp
Site: http://skipp.perso.sfr.fr
Forums: http://skipp.superforum.fr
Coucou Invité, passe une bonne journée
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://skipp.perso.sfr.fr/
Europaien
Habitué
Habitué



MessageSujet: Re: Tibet massacre à huis clos   Lun 31 Mar 2008 - 21:39

Les J.O devraient avoir lieu tous les quatre ans en Grèce et limités à l'Europe. Pour l'international, il y a les championnats du monde.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Skipp
Admin
Admin
avatar


MessageSujet: Re: Tibet massacre à huis clos   Lun 31 Mar 2008 - 23:55

Europaien a écrit:
Les J.O devraient avoir lieu tous les quatre ans en Grèce et limités à l'Europe. Pour l'international, il y a les championnats du monde.
C'est vrai que ça aurait son charme d'être réalisé dans les ruines grecques... Razz

J'ai appris aujourd'hui qu'une liste de près de 400 intellectuels chinois avaient écrits un texte demandant au gouvernement chinois de se calmer envers les tibétains... Very Happy

_________________
@+
Skipp
Site: http://skipp.perso.sfr.fr
Forums: http://skipp.superforum.fr
Coucou Invité, passe une bonne journée
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://skipp.perso.sfr.fr/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Tibet massacre à huis clos   

Revenir en haut Aller en bas
 
Tibet massacre à huis clos
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les passions du Skipp :: Divers :: Actualités-
Sauter vers: