Les passions du Skipp

Mes passions: Histoire et civilisations, Tritons et amphibiens, Cétoines, parapsychologie et zététique, etc...
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 La vie intelligente a-t-elle pu se développer ailleurs ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Skipp
Admin
Admin
avatar


MessageSujet: La vie intelligente a-t-elle pu se développer ailleurs ?   Mar 20 Mai 2008 - 10:56

Bonjour, Razz

Sommes nous seuls dans l'Univers ? Probablement pas... Quelles sont nos chances de découvrir une vie intelligente extra-terrestre ? Elles seraient très faible d'après les calculs de probabilités d'un scientifique de l'Université d'East Anglia... Neutral

http://www.techno-science.net/?onglet=news&news=5398
Citation :
La vie intelligente a-t-elle pu se développer ailleurs dans l'Univers ?

La vie a-t-elle pu apparaître ailleurs dans l'Univers qu'autour du Soleil ? En d'autres termes, sommes-nous seuls dans l'Univers ? Pour le scientifique Andrew Watson de l'Université d'East Anglia, les probabilités de découvrir une civilisation intelligente extra-terrestre sur d'autres planètes similaires à la Terre sont très faibles, voire nulles.

En cause de cette constatation: un manque de temps ! Une des limites de l'évolution de la vie est l'habitabilité de la planète hôte qui s'avère trop courte à l'échelle d'un système solaire. Pour en arriver à cette conclusion, Andrew Watson a développé un modèle basé sur la vie terrestre. Les principaux paramètres pris en compte sont les différentes étapes de l'évolution, le temps que cela a pris pour passer d'une étape à une autre et la durée restante de l'habitabilité de la Terre.


L'habitabilité de la Terre

L'habitabilité d'une planète, quelle qu'elle soit et donc a fortiori la Terre, est dictée par l'évolution de son étoile parente.

Selon les derniers modèles de l'évolution de notre étoile, le Soleil en est à environ la moitié de son existence. Sa luminosité est en augmentation, on estime ainsi que notre étoile est environ 25 % plus lumineuse aujourd'hui que lorsque la Terre s'est formée. Ce paramètre est primordial, car si notre planète disparaîtra physiquement dans 3 milliards d'années, son habitabilité pour l'Homme n'est plus que de 1 milliard d'année, ce qui est faible comparé à l'apparition de la vie il y a 4 milliards d'années.

Concrètement, d'ici 1 milliard d'années, la température moyenne de notre planète aura atteint 50°C, la rendant inhospitalière pour notre espèce actuelle.


Les quatre grandes étapes de l'évolution

Comme nous l'explique le Professeur à l'Université Paris 12 Francois Raulin, nos connaissances sur l'apparition du vivant sur notre planète ont considérablement évolué dès lors que Pasteur a contredit la théorie de la génération spontanée. La panspermie a alors pris le relais.

Cette théorie a ensuite été remplacée par le concept d'évolution chimique, qui fut énoncé par Oparin dans les années 1920, et qui fut conforté expérimentalement pour la première fois par Miller en 1953. Le scénario à présent accepté suggère que la vie sur notre planète est l'aboutissement d'une chimie prébiotique de complexité croissante, ayant eu lieu dans l'environnement primitif terrestre, mais avec plusieurs variantes sur l'origine des ingrédients qui sont au coeur de cette subtile cuisine: l'eau liquide et la matière carbonée.

Formée il y a environ 4,6 milliards d'années avec l'ensemble des autres planètes du système solaire, quatre étapes ont été nécessaires pour mener à l'apparition d'une vie intelligente sur Terre:
- L'apparition de la vie unicellulaire, qui s'est déroulée environ 500 millions d'années après la formation de notre planète ;
- L'apparition de la vie multicellulaire, qui s'est produite environ 1.5 milliard d'années plus tard ;
- L'apparition des cellules spécialisées permettant des formes de vie complexes avec des organes fonctionnels, qui a pris 1 milliard d'années supplémentaires ;
- Et, enfin, 1 milliard d'années ont été nécessaires pour acquérir la faculté du langage.


Quatre constats

Premier constat, le passage d'une étape à une autre n'a tenu qu'à un fil. Il s'est fait par des paliers très difficiles à franchir.

Deuxième constat, il apparaît que nous avons évolué vers la fin de la période d'habitabilité de la Terre. Cela signifie que la généralisation du processus de l'évolution de la vie un peu partout dans l'Univers est très peu vraisemblable. Par contre la donne aurait été différente si la vie intelligente était apparue dès le début de l'habitabilité de la Terre.

Troisième constat, le passage d'une étape à une autre est long et doit se faire dans un ordre déterminé. Cela signifie qu'il y a environ 10 % de chance de passer d'une étape à une autre et que sur 4 milliards d'années, il y a seulement 0,01 % de chance qu'une forme de vie intelligente puisse émerger et perdurer le temps de se poser des questions sur son origine.

Dernier constat, si une forme de vie prébiotique a réussi à se frayer un passage pour devenir intelligente, sa durée de vie sera relativement courte sur la planète sur laquelle elle a évoluée !

Source: flashespace.com

_________________
@+
Skipp
Site: http://skipp.perso.sfr.fr
Forums: http://skipp.superforum.fr
Coucou Invité, passe une bonne journée
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://skipp.perso.sfr.fr/
 
La vie intelligente a-t-elle pu se développer ailleurs ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Tatiana de Rosnay (elle s'appelait Sarah)
» Qu'elle est la meilleur 250 4t du marché?
» elle deteste son fils
» Dois je lui pardonner après qu'elle m'a trahie......
» Pourquoi la viande fait elle de l'eau ??

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les passions du Skipp :: Divers :: Science-
Sauter vers: