Les passions du Skipp

Mes passions: Histoire et civilisations, Tritons et amphibiens, Cétoines, parapsychologie et zététique, etc...
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 De la mort des civilisations

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

Selon vous, la place de l'Europe d'ici 50 ans va:
S'affaiblir dans le monde
50%
 50% [ 1 ]
Augmenter dans le monde et même passer devant les USA
0%
 0% [ 0 ]
Ne se prononce pas... Qui peut prévoir l'avenir ?
50%
 50% [ 1 ]
Total des votes : 2
 

AuteurMessage
Skipp
Admin
Admin
avatar


MessageSujet: De la mort des civilisations   Dim 23 Nov 2008 - 22:18

Bonjour,

Suite aux horreurs de 14/18, Paul Valéry, écrivit un texte sur la fragilité du monde devant ses capacités d'autodestruction...

<< Nous autres, civilisations, nous savons maintenant que nous sommes mortelles.
Nous avions entendu parler de mondes disparus tout entiers, d’empires coulés à pic avec tous leurs hommes et tous leurs engins; descendus au fond inexplorable des siècles avec leurs dieux et leurs lois, leurs académies et leurs sciences pures et appliquées, avec leurs grammaires, leurs dictionnaires, leurs classiques, leurs romantiques et leurs symbolistes, leurs critiques et les critiques de leurs critiques. Nous savions bien que toute la terre apparente est faite de cendres, que la cendre signifie quelque chose. Nous apercevions à travers l’épaisseur de l’histoire, les fantômes d’immenses navires qui furent chargés de richesse et d’esprit. Nous ne pouvions pas les compter. Mais ces naufrages, après tout, n’étaient pas notre affaire.
Élam, Ninive, Babylone étaient de beaux noms vagues, et la ruine totale de ces mondes avait aussi peu de signification pour nous que leur existence même. Mais France, Angleterre, Russie… ce seraient aussi de beaux noms. Lusitania aussi est un beau nom. Et nous voyons maintenant que l’abîme de l’histoire est assez grand pour tout le monde. Nous sentons qu’une civilisation a la même fragilité qu’une vie. Les circonstances qui enverraient les œuvres de Keats et celles de Baudelaire rejoindre les œuvres de Ménandre ne sont plus du tout inconcevables : elles sont dans les journaux. >>

Paul Valery (1919), La Crise de l’esprit


C'est également lui qui écrit: << L'Europe deviendra-t-elle ce qu'elle est en réalité, c'est-à-dire un petit cap du continent asiatique. >>... Questionnement qui n'a jamais été autant d'actualités... Ces derniers siécles, nos ancêtres, européens, ce sont longtemps crû supérieur aux autres peuples... Nous pensions que le monde tournait autour de nous... Nous étions alors en plein européocentrisme... Au XXe siècle, suite aux deux guerres mondiales, les USA prirent l'avantage sur l'Europe alors même que ce pays n'était il y'a 2 siècles encore rien d'autre qu'une région du monde où se trouvaient des colonies françaises, anglaises et espagnoles... Devant le réveil des pays asiatiques il n'est pas certains que les pays occidentaux garde leur hégémonie...

_________________
@+
Skipp
Site: http://skipp.perso.sfr.fr
Forums: http://skipp.superforum.fr
Coucou Invité, passe une bonne journée
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://skipp.perso.sfr.fr/
 
De la mort des civilisations
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Undertaker serait mort !!!!
» Dieu de la mort : 03/2008
» ou est la faux de La mort DOS ?
» Kinshasa, Mort de Taty de JB mpiana
» nouvelles du soldat Achille Migne , mort à l'ennemi

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les passions du Skipp :: L'Homme, son environnement et son monde intérieur :: Sagesses, Psychologie, Spiritualité, Bien-être-
Sauter vers: