Les passions du Skipp

Mes passions: Histoire et civilisations, Tritons et amphibiens, Cétoines, parapsychologie et zététique, etc...
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Une étude génétique révèle la diversité et les origines des africains

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Skipp
Admin
Admin
avatar


MessageSujet: Une étude génétique révèle la diversité et les origines des africains   Sam 2 Mai 2009 - 14:06

Bonjour, Razz

Voici les résultats d'une étude génétique réalisée sur plus de 3000 africains.

http://www.techno-science.net/?onglet=news&news=6568
Citation :
Une étude génétique révèle la diversité et les origines des populations africaines
Posté par Michel le Samedi 2 Mai 2009, Source: Science, AAAS & EurekAlert

En analysant les différences génétiques entre plus de 3 000 individus répartis à travers l'Afrique et venant d'autres parties du monde, des chercheurs ont pu montrer comment les populations africaines actuelles avaient évolué à partir de 14 groupes humains ancestraux. Le résultat de leur recherche dévoile une énorme diversité génétique sur tout le continent et pose aussi les bases pour de futures études pouvant aboutir à des avancées médicales importantes en Afrique et à une meilleure compréhension de l'histoire évolutive de l'Homme et de ses origines modernes en Afrique.

Sarah Tishkoff, de l'Université du Maryland à College Park, et une équipe de chercheurs américains, africains et européens ont étudié les variations génétiques parmi 121 populations africaines, quatre américaines d'origine africaine et 60 non africaines en partant de l'ADN fourni par des volontaires et en comparant la séquence de leur génome pour différents marqueurs génétiques.

Les chercheurs ont trouvé un mélange élevé d'ancêtres variés pour la plupart des populations qui reflète leurs déplacements historiques sur le continent et décrivent dans leur étude les voies essentielles de migration et les relations évolutives clé. En général, le tableau génétiques correspond bien avec ce que les chercheurs ont pu reconstituer en se fondant sur les types culturaux et linguistiques. Il en ressort que des populations de chasseurs-cueilleurs de régions variées, notamment les pygmées et les San dont la langue comporte des clics ainsi que d'autres populations d'Afrique de l'Est s'exprimant également avec des clics, ont des ancêtres communs. Les américains d'origine africaine sont principalement issus des populations nigérokordofaniennes de l'Afrique de l'Ouest (71 pour cent) ainsi qu'européennes (13 pour cent) et d'autres régions d'Afrique (8 pour cent).

Cette étude apporte non seulement une information attendue depuis longtemps sur l'histoire évolutive des Africains et des Américains d'origine africaine mais aussi des bases pour de nombreux autres axes de recherche. Elle pourrait par exemple aider les épidémiologistes génétiques à identifier les populations les plus informatives pour réaliser des "études de cas témoins" qui visent à déterminer les facteurs génétiques de risque pour certaines maladies. Elle pourrait aussi servir aux chercheurs en pharmacogénomique qui veulent savoir quels groupes ethniques doivent être inclus dans leurs études pour optimiser la représentation de populations variées génétiquement. Les généticiens de l'évolution pourraient aussi utiliser ces données pour répondre à des questions comme quand et où les hommes modernes sont apparus en Afrique et la taille de la population qui a migré hors de ce continent.

L'on y voit donc que Khoi-San (bushmen), pygmés et populations d'Afrique de l'Est auraient des ancêtres communs proches. Ce qui n'est pas si étonnant lorsque l'on sait que Khoi-San et pygmés comptent parmi les plus anciennes populations d'Afrique... Et qu'avant l'expansion des peuples Bantous (originaires d'Afrique de l'Ouest) l'Afrique de l'Est était peuplé de tribus proche des Khoi-San. L'on trouve d'ailleurs encore un reliquat de Khoi-San près du Lac Victoria dans le nord de la Tanzanie et au Kenya (de langues hazda et sandawé).

Bibliographie intéressante sur le sujet: "Qui sommes nous ?" de Cavalli-Sforza

_________________
@+
Skipp
Site: http://skipp.perso.sfr.fr
Forums: http://skipp.superforum.fr
Coucou Invité, passe une bonne journée
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://skipp.perso.sfr.fr/
 
Une étude génétique révèle la diversité et les origines des africains
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Langage poétique & langage instrumentalisé (Étude)
» [PROPORTA] Test du support magnétique de voiture
» [Nothomb, Amélie] Cosmétique de l'ennemi
» Aîoli léger et diététique
» Avis de marché - Nemours (77) - étude de programmation et conservation préventive

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les passions du Skipp :: La Grande Histoire et la petite :: Histoire, Préhistoire, Civilisations, Mythologies et Étymologies-
Sauter vers: