Les passions du Skipp

Mes passions: Histoire et civilisations, Tritons et amphibiens, Cétoines, parapsychologie et zététique, etc...
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 La Mecque de la satire en remet une couche

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Skipp
Admin
Admin
avatar


MessageSujet: La Mecque de la satire en remet une couche   Sam 11 Fév 2006 - 17:33

Bonjour,

Voici un article du site www.24heures.ch au sujet du numéro spécial du "Charlie Hebdo":

http://www.24heures.ch/vqhome/archives_2006/fevrier06/charlie_hebdo_et_mahomet.edition=ls.html

Citation :
La Mecque de la satire en remet une couche

CARICATURES DE MAHOMET
Le journal satirique Charlie Hebdo publie un numéro spécial pour «défendre la liberté d’expression». 400'000 exemplaires ont été vendus en quelques heures.

MATHIEU VAN BERCHEM PARIS
Publié le 09 février 2006


AFP- LA RÉDACTION: Des policiers étaient en faction devant l’entrée de la Mecque de la presse satirique française hier.
L'image est inhabituelle. De s policiers patrouillent à l'entrée de la «Mecque» de la presse satirique et libertaire française, Charlie Hebdo. Dans les kiosques autour de la place de la République, plus moyen, hier matin après 9 heures, de dénicher l'hebdomadaire. Epuisé. On l'a réimprimé deux fois dans la journée, pour atteindre finalement un tirage de 400 000 exemplaires, au lieu de 140 000 en temps normal.



En couverture, signé Cabu, un «Mahomet débordé par les intégristes» se plaint: «C'est dur d'être aimé par des cons.» Suivent 15 pages où figurent les caricatures danoises qui ont fait scandale dans le monde musulman et bien d'autres dessins maison.

Ambiance «lourde»

Au premier étage de Charlie, le directeur Philippe Val justifie ce «numéro spécial». «Ce n'est pas parce que certains ne supportent pas la liberté d'expression qu'il faut y renoncer. Si nous cédons sur ce droit fondamental de nos démocraties, demain, nous céderons sur tout le reste.» Journalistes et photographes de l'Europe entière ont accouru hier dans la petite salle de rédaction du canard, créé par Cavanna il y a trente ans. Philippe Val prie les cameramen de ne filmer ni les dessinateurs ni les secrétaires. De peur d'éventuelles représailles? Le directeur, à la longue carrière d'humoriste, n'y pense pas. «Charlie a déjà subi bien des menaces.»

Dimanche, la rédaction s'est retrouvée pour le bouclage, dans une ambiance «assez lourde», témoigne Caroline Fourest, militante laïque, qui signe un papier expliquant les raisons de ce numéro spécial. Au programme dominical, le choix de la une. «Nous n'avons pas cherché à être prudents, affirme le dessinateur Luz. De toute manière, on allait nous tomber dessus.» Le dessin de Cabu montre un Mahomet plein d'humour, ajoute Philippe Val. «Nous avons écarté des dessins que nous jugions offensants. Preuve que nous exerçons notre métier avec responsabilité.»

Dans le monde musulman, les règles subtiles de la tradition satirique française sont moins connues. Est-ce bien utile de jeter aujourd'hui de l'huile sur le feu, après une semaine de violente polémique? Pour Caroline Fourest, la réaction «populaire» est tout sauf spontanée. «Cette affaire de blasphème intervient au moment où les Frères musulmans, les Saoudiens et les Iraniens sont en concurrence pour incarner l'islam politique», écrit-elle.

L'affaire fait déjà scandale dans l'Hexagone. Le Conseil français du culte musulman a demandé, en vain, la saisie du numéro de Charlie Hebdo, considérant la publication des caricatures comme une «injure raciale et religieuse». Hier matin, Jacques Chirac a prévenu, sans mentionner explicitement le journal: «Tout ce qui peut blesser les convictions d'autrui, en particulier les convictions religieuses, doit être évité.» Chirac est moins courageux que le premier ministre danois», regrette Philippe Val. Lequel souhaiterait que tous les journaux européens reproduisent les caricatures. «C'est la seule façon d'éviter un boycott .»

_________________
@+
Skipp
Site: http://skipp.perso.sfr.fr
Forums: http://skipp.superforum.fr
Coucou Invité, passe une bonne journée
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://skipp.perso.sfr.fr/
JORDI
Habitué
Habitué
avatar


MessageSujet: Re: La Mecque de la satire en remet une couche   Mer 5 Avr 2006 - 12:52

J'ai connu la "grande" époque de "Hara - Kiri" et de "Charlie - Hebdo", à l'époque où Wolinski n'était pas encore devenu communiste, c'est pour dire que ça fait déjà un certain temps... Shocked

Entrer dans le plus grand lycée (catho, malheureusement! Laughing ) de Nantes en 68 avec "Hara - Kiri" dépassant de la poche du treillis, c'était presque un acte révolutionnaire... bounce
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
La Mecque de la satire en remet une couche
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Negoita en remet une couche
» [Actu] La Mecque se pare d'une horloge géante
» On remet çà...
» La Satire Politique au temps de Louis XII (1511)
» Je m'en remet

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les passions du Skipp :: Divers :: Actualités-
Sauter vers: