Les passions du Skipp

Mes passions: Histoire et civilisations, Tritons et amphibiens, Cétoines, parapsychologie et zététique, etc...
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Confucius

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Skipp
Admin
Admin
avatar


MessageSujet: Confucius   Mer 9 Sep 2009 - 21:33

Confucius

Né le 21 septembre 551 av. J.-C. à Zou (陬) et mort le 11 mai 479 av. J.-C. à Qufu (曲阜). Il est généralement appelé Kǒngzǐ (孔子) ou Kǒng Fūzǐ (孔夫子) par les Chinois, ce qui signifie « Maître Kong » et qui a été latinisé en "Confucius" par les Jésuites. Considéré comme le premier « éducateur » de la Chine, son enseignement a donné naissance au confucianisme, une doctrine politique et sociale qui a été érigée en "religion d'État" dès la dynastie Han et qui ne fut officiellement bannie qu'au début du XXe siècle.

Après plus de deux millénaires de scolastique, il est difficile de se faire une idée juste de l’enseignement originel de Confucius. Il est pourtant possible de comprendre les enjeux et la teneur de sa pensée en lisant les Entretiens, livre dans lequel on voit le Maître vivre et discuter des problèmes de son temps avec ses disciples.

Mettant l’homme au centre de ses préoccupations et refusant de parler des esprits ou de la mort, Confucius n’a pas fondé de religion au sens occidental du terme, même si un culte lui a été dédié par la suite. Cherchant à fonder une morale positive, structurée par les « rites » et vivifiée par la « sincérité », mettant l’accent sur l’étude et la rectitude, Confucius représente pour les Chinois d’avant la Révolution l’éducateur par excellence, mais la lecture attentive des Entretiens montre qu’il n’a pas voulu s’ériger en maître à penser, et qu’au contraire il voulait développer chez ses disciples l’esprit critique et la réflexion personnelle : « Je lève un coin du voile, si l’étudiant ne peut découvrir les trois autres, tant pis pour lui. »

Selon Confucius, la soumission au père et au prince va de soi et garantit la cohésion des familles et du pays, mais elle s’accompagne d’un devoir de (respectueuses) remontrances si le père ou le prince vont dans la mauvaise direction. De très nombreux lettrés chinois, se réclamant à juste titre de l’enseignement de leur Maître, ont péri ou été bannis, pour avoir osé critiquer l’empereur quand celui-ci ne prenait plus soin de son peuple et laissait le pays sombrer dans la famine ou la guerre civile.

Le confucianisme n'est pas resté figé dans le temps, mais a quelque peu évolué, incorporant des courants étrangers. Ainsi le renouveau du Confucianisme, instauré par Zhu Xi pendant la dynastie Song, après une relative mise en retrait durant la dynastie des Tang, a intégré les apports anciens de la pensée taoïste et les apports plus récents du Bouddhisme en une orthodoxie, restée relativement incontestée depuis lors. Il aura fallu attendre la fondation de la République de Chine pour que l’enseignement des Quatre Livres et des Cinq Classiques confucéens ne soit plus obligatoire

Le Confucianisme chinois a teinté le bouddhisme pour donner un synchrétisme que l'on trouve dans le Chan, variante chinoise du bouddhisme. Qui diffusée au Japon est devenu le Zen et en Corée le Son.

La voie du juste milieu...

Quelques citations:
"Appliquez-vous à garder en toute chose le juste milieu."
"La plus grande gloire n'est pas de ne jamais tomber, mais de se relever à chaque chute."
"Ce qu’on ne désire pas pour soi, ne pas le faire à autrui."
"La vraie faute est celle qu'on ne corrige pas."
"Choisissez un travail que vous aimez et vous n'aurez pas à travailler un seul jour de votre vie."
"La vie de l’homme dépend de sa volonté ; sans volonté, elle serait abandonnée au hasard."
"L’homme de bien ne demande rien qu’à lui-même ; l’homme de peu demande tout aux autres."
"Une petite impatience ruine un grand projet."
"Il faut répondre au mal par la rectitude, au bien par le bien."
"Celui qui ne progresse pas chaque jour, recule chaque jour."
"La joie est en tout. Il s’agit de savoir l’extraire."
"Le sage ne s’afflige pas de ce que les hommes ne le connaissent pas. Il s’afflige de ne pas connaître les hommes."
"Celui qui le matin a compris les enseignements de la sagesse, le soir peut mourir content."



_________________
@+
Skipp
Site: http://skipp.perso.sfr.fr
Forums: http://skipp.superforum.fr
Coucou Invité, passe une bonne journée
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://skipp.perso.sfr.fr/
 
Confucius
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Présentation] Confucius
» Confucius a dit...
» Ouverture de l'Institut Confucius de Montpellier - ???????????????
» Apprendre le chinois : Institut Confucius en ligne
» Institut Confucius de l'Ile de la Réunion : Semaine de la Culture Chinoise du 6 au 11 février 2012

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les passions du Skipp :: L'Homme, son environnement et son monde intérieur :: Sagesses, Psychologie, Spiritualité, Bien-être-
Sauter vers: