Les passions du Skipp
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
Les passions du Skipp

Mes passions: Histoire et civilisations, Tritons et amphibiens, Cétoines, parapsychologie et zététique, etc...
 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Le deal à ne pas rater :
Cartes Pokémon : sortie d’un nouveau coffret Ultra Premium ...
Voir le deal

 

 Les migrations polynésiennes et événements fondateurs vu par la génétique

Aller en bas 
AuteurMessage
Skipp
Admin
Admin
Skipp



Les migrations polynésiennes et événements fondateurs vu par la génétique Empty
MessageSujet: Les migrations polynésiennes et événements fondateurs vu par la génétique   Les migrations polynésiennes et événements fondateurs vu par la génétique EmptyLun 29 Avr 2013 - 22:40

Bonjour, Smile

Lors de ce que l'on appelle un événement fondateur, un petit groupe d'une population part coloniser de nouvelles terres. Dans ce petit groupe l'on retrouve un pôle génétique moins diversifié que dans la population totale du groupe d'origine. C'est à partir de ce petit groupe fondateur que va donc croître une population mais avec une diversité génétique moindre. C'est ce que l'on retrouve parmi les populations amérindiennes par rapport aux populations nord-est asiatiques dont elles sont en majorités issues.

Voilà un autre exemple flagrant qui s'est déroulé lors de la colonisation des îles de l'Océanie.

http://www.sciencedirect.com/science/article/pii/S1878622710001025
Citation :
La culture polynésienne est née il y a environ 3000 ans à Tonga et Samoa à partir de la culture Lapita dans l’archipel Bismarck. Les régions de l’est de la Polynésie, d’Hawaï dans le Nord jusqu’à la Nouvelle-Zélande (Aotearoa) dans le Sud ont été colonisées il y a 800 ans environ. Au sein de la Polynésie, il existe une diminution du chromosome Y et une diversité de l’ADN mitochondrial selon un gradient Ouest-Est [54], suggérant l’apparition d’événements fondateurs. Les navigateurs ont migré en dehors de la Mélanésie ; 2, la culture polynésienne s’est développée in situ dans la région Samoa/Tonga environ 1500 ans avant que les navigateurs ne colonisent l’Est de la Polynésie ∼500 ans avant JC ; 3, les dernières preuves suggèrent une partie polynésienne qui serait un multi-archipel relié par une navigation importante, un langage et une culture unique. La Nouvelle-Zélande (Aotearoa) peut avoir été colonisée tardivement vers 1200 ans avant JC.
Les migrations polynésiennes et événements fondateurs vu par la génétique 1-s2.0-S1878622710001025-gr3

_________________
@+
Skipp
Forums: https://skipp.superforum.fr
Coucou Invité, passe une bonne journée
Revenir en haut Aller en bas
 
Les migrations polynésiennes et événements fondateurs vu par la génétique
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» L'innovation, possible catalyseur des migrations humaines
» D'étranges événements lumineux se produisent à proximité des rifts
» La génétique basque
» La revanche génétique de Neandertal
» L’humain a survécu grâce à une mutation génétique

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les passions du Skipp :: La Grande Histoire et la petite :: Histoire, Préhistoire, Civilisations, Mythologies et Étymologies-
Sauter vers: