Les passions du Skipp
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
Les passions du Skipp

Mes passions: Histoire et civilisations, Tritons et amphibiens, Cétoines, parapsychologie et zététique, etc...
 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Le Deal du moment : -44%
Samsung Galaxy M33 5G 6GB Ram 128 Go 5000 mAh Dual Sim
Voir le deal
179.99 €

 

 Risque d'hybridation des cucurbitacés...

Aller en bas 
AuteurMessage
Skipp
Admin
Admin
Skipp



Risque d'hybridation des cucurbitacés... Empty
MessageSujet: Risque d'hybridation des cucurbitacés...   Risque d'hybridation des cucurbitacés... EmptyJeu 15 Mai 2014 - 17:59

Bonjour,

En matière de cucurbitacés il faut prendre garde aux hybridations si l'on veut conserver les graines des fruits de cette année pour les resemer l'année prochaine.

Voici un extrait de l'excellent article du blog de LaGraineIndocile:
http://lagraineindocile.blogspace.fr/5612393/Au-croisement-faut-pas-se-planter/
Citation :

La famille Cucurbitaceae comprend plus de 120 genres (Cucurbita, Cucumis, Citrullus, Lagenaria...) et environ 800 espèces différentes, mais nos jardins n'en accueillent généralement pas plus d'une dizaine. Les plus communément cultivées sont :
Citrullus lanatus : les pastèques.
Cucurbita ficifolia : la courge de Siam.
Cucurbita maxima : les courges communément appelées potirons comme les Buttercup, les Hubbard ou le potimarron.
Cucurbita moschata : les courges musquées comme la Butternut, la Musquée de Provence ou la Longue de Nice.
Cucurbita pepo : les courgettes, les pâtissons, les citrouilles, la courge spaghetti, certaines variétés de courges ornementales et de courges sauvages.
Cucumis melo : les melons.
Cucumis sativus : les concombres et les cornichons.

 Dans la nature, des croisements se produisent très souvent entre espèces différentes ; dans des cas très rares, les genres peuvent aussi se croiser. Mais ces hybridations dites interspécifique et intergénérique ne concernent quasiment pas les cucurbitacées. Seule Cucurbita argyrosperma, une espèce rarement cultivée sous nos latitudes, présente des possibilités de croisement avec quelques-unes de ses cousines (essentiellement moschata, mais aussi maxima, pepo et d'autres moins familières). Pour toutes les autres, c'est seulement au sein de chaque espèce que deux variétés sont susceptibles de s'hybrider : deux potirons, deux pastèques, la courgette avec le pâtisson, le concombre avec le cornichon...

  Il est donc tout à fait possible de cultiver de nombreux cucurbitacées sur la même saison, tout en préservant au final une variété de courgette, une de courge musquée, une de potiron, une de concombre, une de melon, etc.

  Il faudra seulement prendre garde bien sûr à ne pas cultiver plusieurs variétés de la même espèce en même temps, ou toutefois à ne pas les laisser se polliniser l'une l'autre. Car si la plupart des cucurbitacées sont capables de s'autopolliniser, elles ont toutes une préférence pour la pollinisation croisée auxquelles nos bons amis les insectes peuvent procéder jusqu'à parfois plus d'1km de distance.

  Pour cette raison, il conviendra aussi d'aller fouiner un peu dans le voisinage, histoire de voir ce qui s'y cultive.
Autre lien:
http://www.agrobioperigord.fr/upload/biodiv/fiche-cucurbitacees.pdf

_________________
@+
Skipp
Forums: https://skipp.superforum.fr
Coucou Invité, passe une bonne journée
Revenir en haut Aller en bas
 
Risque d'hybridation des cucurbitacés...
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les passions du Skipp :: Le monde du vivant :: Plantes et Jardins-
Sauter vers: