Les passions du Skipp

Mes passions: Histoire et civilisations, Tritons et amphibiens, Cétoines, parapsychologie et zététique, etc...
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Le cheval, la plus belle conquête de l'Homme

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Skipp
Admin
Admin
avatar


MessageSujet: Le cheval, la plus belle conquête de l'Homme   Dim 9 Juil 2006 - 2:58

Bonjour, Razz

Je ne pouvais pas parler de mammifères en oubliant le cheval... animal que je connais peu il est vrai mais qui est incontestablement lié à l'Histoire avec un grand H.




Tarpan "reconstitué"


Histoire du cheval
L'ancêtre du cheval serait apparu il y'a 60 millions d'année sur le continent américain. C'était l'Eohippus également appelé Hyracotherium. Un petit mammifère de 20cm de hauteur pourvu d'ébauche de sabots avec des coussinets. Cet ancêtre du cheval, pas plus gros qu'un chat, évolua, se répendi en Eurasie avant de disparaître en Amérique à la fin de la dernière glaciation il y'a dix mille ans.


Eohippus

Dans les steppes eurasiatiques, entre la mer noire et la mer caspienne, il semblerait que les proto-indo-européens, peuples des kourganes, aient été à l'origine de la domestication du cheval au IVème millénaire avant JC. Sans le cheval les peuples indo-européens n'auraient certainement pas connu leur grande diffusion eurasiatique. Auparavant l'Homme ne considérait le cheval que comme un gibier comme les autres. On retrouve déja des représentations du cheval dans les premières grottes ornées datant d'il y'a plus de 30 000 ans. Sa domestication a procuré aux peuples qui l'ont montés d'obtenir une aide incontestable dans les travaux agricoles, dans ses déplacements et dans ses guerres. Pendant longtemps, seuls les nobles auront le droit de monter à cheval lors des guerres.


La Chine connu les chevaux par leur contact avec le peuple tokharien, indo-européens, qui vivait au nord-ouest du pays. Les Égyptiens ne connurent le cheval que vers le XVIIème siécle avt JC après avoir été envahi par les Hyksos qui avaient acquis les techniques équestres auprès des peuples indo-européens installés au nord du proche-orient.

Les peuples des steppes eurasiatiques ont de tout temps eu un besoin vital de posséder des chevaux... Qu'auraient été les cimmériens, scythes, sarmates, huns, mongols, turcs, sans le cheval ? Il se dit même que les huns vivaient sur leur cheval... Ils y dormaient, ils y mangeaient... Ils avaient coutûme de mettre un steak sous leur selle une journée durant afin d'en attendrir la viande...

Arrivés en Amérique, les espagnols échangèrent quelques chevaux avec des indiens... Ce qui changea complétement le mode de vie de ceux-ci car auparavant le cheval était inconnu de ces peuples. Ils chassaient, pratiquaient l'agriculture et se déplaçaient à pieds. Le cheval devint alors l'attribut du guerrier. Il fut rapidement diffusé aux autres tribus... Et de nombreuses populations agricoles sédentarisées jusque là devinrent chasseuses de bisons.


Sleipnir, le cheval à huit pattes du dieu germanique Odin (ou Wotan)



Étymologie
Cheval: vient du bat latin "Caballus" qui signifit cavaler et qui remplaça l'ancien nom "equus".
Epos/Equus/Hyppos/Eoh/yakwe: tout ces noms sont tirés de l'ancienne racine indo-européenne "Ekwos" qui donna "Epos" chez les gaulois, "Equus" chez les latins, "Hyppos" chez les grecs, "Eoh" en ancien anglais, "Aihwa" en ancien goth (racine germanique ehwa), "yakwe" chez les anciens tokhariens (nom repris par les tibétains pour désigner le "yak"lorsqu'ils le domestiquèrent. A la destruction des royaumes tokhariens une partie de la population se réfugia chez leurs voisins tibétains.), etc... Les gaulois eurent même une déesse du cheval: Épona. Cette racine IE *Ekwos pourrait à l'origine désigné la rapidité. Le cheval étant un animal très rapide, puis une fois domestiqué, il devint le moyen de transport le plus rapide.
Horse: L'anglais "Horse" vient du latin et a la même étymologie que le mot: "course".
Pferd: L'allemand "Pferd" provient du latin "paraveredus" qui désigne à l'origine le char de combat.
Marc: L'Irlandais "Marc" provient d'une autre racine indo-européenne "markos". Cette racine a également donné le gallois "March", le français "Maréchal-ferrant" et même le chinois "Ma" (du fait du contact des chinois avec les tokhariens qui leur apportèrent le cheval).
Aspa/Asva/Asuwa: le sanskrit "Asva", le lituanien "Asva", l'ancien iranien "Aspa" et le Hittite "Asuwa" proviennent d'une racine indo-européenne surtout employée par les indo-iraniens.
Parsi, purish, piis, peso: sont des noms africains qui désigne le cheval (au Tchad et dans les pays environnants...). Ces noms proviennent du nom des perses... En arabe, il y'a également le terme "Faras" qui veux à l'origine dire "Perse".
Sessem: Les égyptiens nommaient le cheval "Sessem". Son hiéroglyphe se lit ssm.
'sunkawakan: Nom Lakota (autre nom des Sioux) pour désigner le cheval. Le cheval ressemblant au seul animal domestique que les lakotas connaissaient, le chien, ceux ci le nommèrent alors 'Sunka (chien) Wakan (mystérieux/divin).
anše-kur-ra: Nom sumérien du cheval... signifit "équidé de la montagne"... anše désignant l'âne... il semblerait donc que les sumériens aient connus l'âne domestique avant de connaître le cheval...

Proverbe arabe: "Le paradis sur Terre est sur le dos de mon cheval"

Quelques articles:

"Les plus anciennes traces archéologiques de la domestication du cheval"
http://www2.cnrs.fr/presse/communique/1549.htm

"The Oldest Proof of Horse DomesticationThe remains found in Kazakhstan date from 6,500 years ago":
http://news.softpedia.com/news/The-Oldest-Prove-of-Horse-Domestication-38577.shtml

"The Earliest Horseback-Riding and its Relation to Chariotry and Warfare. The domestication of the horse":
http://users.hartwick.edu/anthonyd/harnessing%20horsepower.html

"The Origin and Relationships of the Mustang":
http://www.frankhopkins.com/mustangs.html

_________________
@+
Skipp
Site: http://skipp.perso.sfr.fr
Forums: http://skipp.superforum.fr
Coucou Invité, passe une bonne journée
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://skipp.perso.sfr.fr/
 
Le cheval, la plus belle conquête de l'Homme
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Un homme, un cheval, un pistolet - Un uomo, un cavallo, una pistola - The Stranger Returns - 1967 - Luigi Vanzi
» Officiel de chasseur de la garde impériale
» cheval (crayon de papier)
» Belle cabrade
» Portrait de cheval de race Camargue

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les passions du Skipp :: Le monde du vivant :: Autres animaux...-
Sauter vers: